×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Daniél 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Daniél 6
André Chouraqui


La fosse aux lions

1 Et Dariavèsh, le Madaï, reçoit la royauté, à l’âge de soixante-deux ans.
2 Il plaît à Dariavèsh d’établir sur le royaume cent vingt satrapes pour être dans tout le royaume,
3 et au-dessus d’eux trois chefs - Daniél est l’un d’eux -, auxquels ces satrapes rendent comptent, pour que le roi ne soit pas lésé.
4 Alors ce Daniél prend le dessus sur les chefs des satrapes, car il a en lui le souffle supérieur. Le roi pense l’établir sur tout le royaume.
5 Alors les chefs et les satrapes cherchent à trouver contre Daniél un tort à l’encontre de la royauté ; mais ils ne peuvent trouver tort ni corruption. Oui, il adhérait, lui ; il ne se trouvait en lui ni erreur ni corruption.
6 Alors ces hommes disent : « Puisque nous n’avons trouvé contre ce Daniél aucun tort, voilà, nous trouverons contre lui la loi de son Eloha. »
7 Alors les chefs et les satrapes alertent le roi et lui disent ainsi : « Roi Dariavèsh, en pérennité, vis !
8 Tous les chefs du royaume se sont concertés : les lieutenants, les satrapes, les conseillers et les pachas. Oui, le roi promulguera une loi, il donnera la force à l’interdiction : Quiconque, dans les trente jours, priera une prière à tout Eloha ou homme autre que toi, roi, sera jeté dans la fosse aux lions.
9 Maintenant, roi, promulgue l’interdit et écris le texte, pour qu’il ne soit pas abrogé, selon la loi des Madaï et des Paras, qui est irrévocable. »
10 Ainsi le roi Dariavèsh écrit le texte et l’interdiction.
11 Quand Daniél sait que le texte est promulgué, il vient dans sa maison. À l’étage, des fenêtres sont ouvertes en direction de Ieroushalaîm. Trois fois par jour, il s’agenouille sur ses genoux, prie et célèbre son Eloha, comme il le faisait auparavant.
12 Alors ces hommes s’alertent et trouvent Daniél priant et implorant, face à son Eloha.
13 Alors, ils s’approchent et disent en face du roi à propos de l’interdit du roi : « N’as-tu pas écrit une interdiction selon laquelle tout homme, dans les trente jours, qui ferait une prière à tout Eloha ou homme autre que toi, roi, serait jeté dans la fosse aux lions ? Le roi répond et dit :  »La parole est sûre, selon la loi des Madaï et des Paras, qui est irrévocable. »
14 Alors ils répondent et disent en face du roi : « Oui, Daniél, des fils de l’exil de Iehouda, n’a pas fait cas de toi, roi, ni de l’interdit que tu as écrit. Trois fois par jour il prie sa prière. »
15 Alors, quand le roi entend la parole, c’est très mal pour lui. Il prend à cœur de secourir Daniél. Jusqu’au déclin du soleil il s’efforce de le délivrer.
16 Mais ces hommes alertent le roi et lui disent : « Sache, roi, que selon la loi des Madaï et des Paras tout interdit et décret que le roi promulgue est irrévocable. »
17 Alors le roi ordonne qu’ils fassent venir Daniél et le jettent dans la fosse aux lions. Le roi parle et dit à Daniél : « Ton Eloha que tu sers avec constance te libérera. »
18 Une pierre est apportée et mise sur l’orifice de la fosse. Le roi la scelle de son sceau et du sceau de ses chefs, pour que son ordre ne soit pas changé à l’égard de Daniél.
19 Alors le roi va dans son palais. Il nuite à jeûn ; il ne fait venir à lui aucun divertissement ; le sommeil le fuit.
20 Puis le roi, à l’aube, quand le jour se lève, va en hâte vers la fosse aux lions.
21 Quand il approche de la fosse, il crie à Daniél d’une voix triste. Le roi parle et dit à Daniél : « Daniél, serviteur de l’Eloha vivant, ton Eloha que tu sers avec constance a-t-il pu te libérer des lions ?
22 Alors Daniél parle au roi : « Roi, en pérennité, vis !
23 Mon Eloha a envoyé son messager. Il a fermé la gueule des lions, ils ne m’ont pas blessé, parce qu’il m’a trouvé innocent en face de lui. En face de toi aussi, roi, je n’ai pas commis de tort. »
24 Alors le roi se réjouit et ordonne de faire remonter Daniél de la fosse. Daniél remonte de la fosse. Il ne se trouve en lui aucune blessure parce qu’il adhérait à Eloha.
25 Le roi l’ordonne. Ils font venir ces hommes qui avaient mangé la chair de Daniél, pour qu’ils soient jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs fils et leurs femmes. Ils n’arrivent pas au fond de la fosse que les lions s’élancent sur eux et broient tous leurs os.
26 Alors le roi Dariavèsh écrit à tous les peuples, patries, langues, qui habitent sur toute la terre : « Que votre paix grandisse !
27 Ordre est donné par moi, dans tout le gouvernement de mon royaume, que tous frémissent et tremblent en face de l’Eloha de Daniél. Oui, lui, l’Eloha, le Vivant, l’Existant en pérennité ! Son règne ne sera pas détruit, ni son gouvernement, jusqu’à la fin.
28 Il libère et secourt, fait des signes et des prodiges aux ciels et sur la terre, lui qui a libéré Daniél de la griffe des lions. »
29 Et ce Daniél triomphe sous le règne de Dariavèsh et sous le règne de Korèsh, le Perse.

Cette Bible est dans le domaine public.