×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iesha‘yahou 11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iesha‘yahou 11
André Chouraqui


Le loup et le mouton

1 Un rejet sortira de la souche d’Ishaï ; un drageon, de ses racines, fructifiera.
2 Le souffle de IHVH-Adonaï reposera sur lui, souffle de sagesse, de discernement, souffle de conseil, d’héroïsme, souffle de pénétration, de frémissement, de IHVH-Adonaï.
3 Il lui inspirera le frémissement de IHVH-Adonaï. Il ne jugera pas à vue d’œil ; il n’arguera pas selon la rumeur de ses oreilles.
4 Il jugera avec justice les chétifs, il arguera avec droiture pour les humbles de la terre. Il frappera la terre au rameau de sa bouche. Du souffle de ses lèvres, il fera mourir le criminel.
5 Et c’est la justice, ceinture de ses hanches ; l’adhérence, ceinture de ses lombes.
6 Le loup résidera avec le mouton, le léopard s’accroupira avec le chevreau ; le veau, le lionceau, le buffle, ensemble, un petit adolescent les conduira.
7 La vache et l’ours pâtureront ensemble ; leurs petits s’accroupiront. Le lion, comme un bovin, mangera de la paille.
8 Le téteur se délectera sur un trou de cobra, sur un antre de vipère ; sevré, il les manipulera de ses mains.
9 Ils ne nuiront pas, ils ne détruiront pas sur tout le mont de mon sanctuaire ; oui, la terre sera pleine de la pénétration de IHVH-Adonaï, comme les eaux couvrent la mer. Le retour des bannis

Le retour des bannis

10 Et c’est en ce jour, la racine d’Ishaï, qui se tient en bannière des peuples, les nations la consulteront. Et c’est son repos, la gloire.
11 Et c’est en ce jour, Adonaï continuera une seconde fois de sa main à racheter le reste de son peuple, ce qui restera d’Ashour et de Misraîm, de Patros et de Koush, d’’Éïlâm et de Shin’ar, de Hamat et des îles de la mer.
12 Il portera une bannière pour les nations, il réunira les bannis d’Israël, il groupera les dispersés de Iehouda des quatre ailes de la terre.
13 L’ardeur s’écartera d’Èphraîm, les oppresseurs de Iehouda seront tranchés. Èphraîm n’ardera plus contre Iehouda, Iehouda n’oppressera plus Èphraîm.
14 Ils voleront contre l’épaule des Pelishtîm vers la mer ; ensemble ils pilleront les Benéi Qèdèm, les fils du Levant. Edôm et Moab à l’envoi de leur main, Les Benéi ’Amôn en leur obédience.
15 IHVH-Adonaï asséchera la langue de mer de Misraîm, il balancera sa main sur le Fleuve dans l’étuve de son souffle. Il le fractionnera en sept torrents et y acheminera en sandales.
16 Et c’est une chaussée pour le reste de son peuple, ce qui reste d’Ashour, comme il en était d’Israël, au jour de sa montée de la terre de Misraîm.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf