×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 36     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 36
André Chouraqui


À l’ombre de tes ailes

1 Au chorège. Du serviteur de IHVH-Adonaï. De David.
2 La harangue, la carence du criminel est à l’intérieur de mon cœur. Nulle crainte d’Elohîms n’est devant ses yeux !
3 Oui, il glisse vers lui de ses yeux, pour trouver son tort, pour haïr.
4 Les paroles de sa bouche sont fraude, duperie ! Il cesse d’être perspicace à bien faire.
5 Il pense à la fraude sur sa couche, se poste sur la route de nul bien, et ne repousse pas le mal.
6 IHVH-Adonaï, que ton chérissement s’élève dans les ciels, ton adhérence jusqu’en éther,
7 ta justification comme les montagnes d’Él ! Tes jugements sont un abîme immense. Tu sauves l’humain et la bête, IHVH-Adonaï !
8 Qu’il est précieux, ton chérissement, Elohîms ! Les fils de l’humain s’abritent à l’ombre de tes ailes ;
9 ils se désaltèrent aux crèmes de ta maison ; tu les abreuves au torrent de tes suavités.
10 Oui, la nappe de vie est avec toi ; en ta lumière, nous voyons la lumière.
11 Attire ton chérissement vers ceux qui te pénètrent, ta justification pour les cœurs droits.
12 Ne fais pas venir contre moi le pied de l’orgueil ; ne me fais pas errer en main des criminels.
13 Là, les ouvriers de la fraude tombent, bannis, sans pouvoir se relever.

Cette Bible est dans le domaine public.