×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Entête 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Entête 16
André Chouraqui


Naissance d’Ishma’él

1 Saraï, la femme d’Abrâm, n’a pas enfanté pour lui. Elle a une domestique misrit. Son nom : Agar.
2 Saraï dit à Abrâm : « Voici donc : IHVH-Adonaï m’a retenue d’enfanter. Viens donc vers ma domestique. Peut-être serai-je bâtie d’elle. » Abrâm entend la voix de Saraï.
3 Saraï, la femme d’Abrâm, prend Agar, la Misrit, sa domestique, dix ans après qu’Abrâm habitait en terre de Kena’ân. Elle la donne à Abrâm, son homme, à lui pour femme.
4 Il vient vers Agar : elle est enceinte et voit : oui, elle était enceinte. Sa patronne s’allège à ses yeux.
5 Saraï dit à Abrâm : « Ma violence est contre toi. Moi-même j’ai donné ma domestique à ton sein. Mais elle voit qu’elle est enceinte et je m’allège à ses yeux ! IHVH-Adonaï jugera entre moi et entre toi » !
6 Abrâm dit à Saraï : « Voici, ta domestique est dans ta main. Fais-lui le bien à tes yeux. » Saraï lui fait violence : elle fuit devant ses faces.
7 Un messager de IHVH-Adonaï la trouve sur l’œil d’eau, au désert, sur l’œil sur la route de Shour.
8 Il dit : « Agar, domestique de Saraï ! D’où viens-tu ? Où vas-tu ? Elle dit :  »En face de Saraï, ma patronne, moi-même je fuis. »
9 Le messager de IHVH-Adonaï lui dit : « Retourne vers ta patronne, sois violentée sous ses mains. »
10 Le messager de IHVH-Adonaï lui dit : « Je multiplierai, je multiplierai ta semence : elle ne sera pas comptée, tellement multiple » !
11 Le messager de IHVH-Adonaï lui dit : « Te voilà enceinte. Tu enfantes un fils et tu cries son nom : Ishma’él. Oui, IHVH-Adonaï a entendu ta misère.
12 Il sera un onagre humain, sa main partout et toute main contre lui. Il demeurera face à tous ses frères. »
13 Elle crie le nom de IHVH-Adonaï qui lui parle : « Toi, Él Roï L’Él mon voyant » ! Oui, elle avait dit : « Ici aussi, j’ai vu, après mon voyant ? »
14 Sur quoi il a crié au puits : « Puits pour le vivant, mon voyant », voici, entre Qadésh et Bèrèd.
15 Agar enfante à Abrâm un fils. Abrâm crie le nom de son fils qu’a enfanté Agar : Ishma’él Él entendra.
16 Abrâm a quatre-vingt-six ans quand Agar enfante Ishma’él à Abrâm.

Cette Bible est dans le domaine public.