Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Esaïe 50.8     

Esaïe 50.8
Samuel Cahen


Reproches de l’Éternel à son peuple

1 Ainsi dit Ieovah : Où donc est l’acte de scission de votre mère par laquelle je l’ai renvoyée ? auquel de mes créanciers vous ai-je vendus ? certes, c’est par vos crimes et par vos iniquités que votre mère a été renvoyée.
2 Lorsque je suis venu, pourquoi n’y eut-il personne ? j’ai appelé, pourquoi nul n’a-t-il plus en moi de force pour sauver ? certes, par un cri de menace je dessèche la mer et je convertis les torrents en désert, leurs poissons pourrissent par défaut d’eau,
3 Je couvre les cieux de ténèbres, et je les revêts d’habits de deuil.

Le serviteur de l’Éternel insulté

4 Le seigneur Ieovah m’a donné une langue exercée, pour que je sache soutenir par la parole l’affligé ; il (me) réveille chaque matin, il réveille mon oreille pour que je l’écoute comme un disciple.
5 Le seigneur Ieovah m’a ouvert l’oreille, et je ne regimbe pas, je ne me retire pas en arrière.
6 J’ai abandonné mon dos aux flagellants, mes joues aux épilateurs de barbe, je n’ai pas détourné mon visage de l’ignominie et des crachats.
7 Mais le Seigneur Ieovah m’assistera, c’est pourquoi je n’ai pas à rougir ; c’est pourquoi j’ai fait de mon visage un rocher, je sais que je ne serai pas confondu.
8 Celui qui me justifiera est proche ; qui disputera contre moi ? présentons-nous ensemble ; que celui qui est mon adversaire s’approche de moi.
9 Certes ! le Seigneur Ieovah m’assistera ; qui est-ce qui voudrait me condamner ? voilà que tous seront rongés comme un vêtement ; la mite les dévorera.
10 Quiconque parmi vous craint Ieovah, qu’il écoute la voix de son serviteur ; quiconque marche dans les ténèbres, sans qu’une lumière l’éclaire, qu’il se confie au nom de Ieovah et s’appuie sur son Dieu.
11 Certes ! vous tous qui allumez du feu, qui êtes armés de flèches enflammées, allez à la lueur de votre feu et des flèches que vous avez enflammées. De ma part vous vient cela ; vous vous coucherez dans les douleurs.

Cette Bible est dans le domaine public.