Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Job 2.12     

Job 2.12
Samuel Cahen


Deuxième épreuve

1 Il arriva un jour que les fils de Dieu vinrent se placer auprès de Iehovah, et Satan vint aussi au milieu d’eux pour se placer près de Iehovah,
2 Iehovah dit à Satan : D’où viens-tu ? Satan répondit à Iehovah : (Je viens) d’errer sur la terre et de la parcourir.
3 Iehovah dit à Satan : As-tu fait attention à mon serviteur Iyob ? car il n’y a pas comme lui d’homme simple et droit, craignant Dieu et se détournant du mal ; il est encore fortement attaché à sa piété ; toi, cependant, tu m’excites contre lui, pour l’engloutir gratuitement.
4 Satan répondit à Iehovah et dit : L’homme donne pour sa vie peau pour peau et tout ce qui lui appartient ;
5 Mais étends ta main et touche ses os et sa chair ; tu verras s’il ne te blasphème pas en ta présence.
6 Iehovah dit à Satan : Le voici sous ta main ; mais épargne sa vie.
7 Satan sortit de devant la présence de Iehovah, et frappa Iyob d’une lèpre maligne, depuis la plante de son pied jusqu’au sommet (de sa tête).
8 Celui-ci prit un tesson pour se gratter, et s’assit dans la cendre.
9 Sa femme lui dit : Tu tiens encore à ta piété ! Blasphème Dieu, et meurs.
10 Il lui dit : Tu parles comme parle l’une des insensées. Le bien aussi nous le recevons de Dieu, et nous n’accepterions pas le mal ! En tout cela Iyob ne pécha point par ses lèvres.

Arrivée des amis de Job

11 Trois amis d’Iyob ayant appris tout le mal qui était venu fondre sur lui, vinrent chacun de son lieu, Éliphaz de Théman, Bildad de Schoua’h, et Tsophar de Naamah, et ils convinrent ensemble de venir le plaindre et le consoler.
12 Ayant levé les yeux de loin, ils ne le reconnurent point ; ils élevèrent la voix et pleurèrent ; ils déchirèrent chacun son manteau et lancèrent la poussière en l’air au-dessus de leurs têtes.
13 Ils s’assirent auprès de lui par terre, sept jours et sept nuits, nul ne lui dit une parole, car ils virent combien sa douleur était grande.

Cette Bible est dans le domaine public.