×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  /  1 Corinthiens 16.1     

1 Corinthiens 16.1
Vigouroux


Sur la collecte organisée

1 Quant aux collectes qui ont lieu pour les saints, agissez, vous aussi, comme je l’ai ordonné (réglé) aux Eglises de Galatie.[16.1 Galatie. Voir Actes des Apôtres, 18, 23.]
2 Le premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez lui et amasse ce qui lui plaira, afin que ce ne soit pas à mon arrivée que les collectes se fassent.[16.2 Ce premier jour de la semaine est le dimanche.]
3 Et lorsque je serai présent, j’enverrai avec des lettres, pour porter vos charités à Jérusalem, ceux que vous aurez approuvés.
4 Si la chose mérite que j’y aille moi-même, ils viendront avec moi.

Projets de Paul et salutations

5 Or j’irai chez vous lorsque j’aurai passé par la Macédoine ; car je passerai par la Macédoine ;[16.5 La Macédoine. Voir Actes des Apôtres, 16, 9.]
6 peut-être m’arrêterai-je chez vous, ou y passerai-je même l’hiver, afin que vous me conduisiez partout où j’irai.
7 Car je ne veux pas cette fois vous voir en passant, mais j’espère demeurer quelque temps auprès de vous, si le Seigneur le permet.
8 Je demeurerai cependant à Ephèse jusqu’à la Pentecôte ;[16.8 A Ephèse. Voir Actes des Apôtres, 18, 19.]
9 car une grande porte m’y est visiblement ouverte, et les adversaires sont nombreux.
10 Si Timothée vient, veillez à ce qu’il soit sans crainte parmi vous ; car il travaille à l’œuvre du Seigneur, comme moi-même.
11 Que personne donc ne le méprise ; mais conduisez-le en paix, afin qu’il vienne auprès de moi, car je l’attends avec les frères.
12 Pour ce qui est de notre frère Apollo, je vous déclare que je l’ai beaucoup prié d’aller auprès de vous avec les frères ; mais ce n’était décidément pas sa volonté de le faire maintenant : il ira lorsqu’il en aura la commodité.
13 Veillez, demeurez fermes dans la foi, agissez virilement (courageusement), et fortifiez-vous ;
14 que toutes vos œuvres soient faites avec amour.
15 Une prière encore, frères. Vous savez que les familles (la famille) de Stéphanas, de Fortunat et d’Achaïque sont les prémices de l’Achaïe, et qu’ils se sont consacrés eux-mêmes au service des saints ;[16.15-17 Stéphanas, voir 1 Corinthiens, 1, 16. — Fortunat et Achaïque faisaient probablement partie de la maison de Stéphanas. Il est question de Fortunat dans la lettre de saint Clément, pape, aux Corinthiens, I, 59. — L’Achaïe. Voir Actes des Apôtres, 18, 12.]
16 ayez de la déférence pour de telles personnes, et (comme) pour tous ceux qui agissent et travaillent avec elles.[16.16 Qui coopèrent et travaillent, à l’œuvre du Seigneur.]
17 Je me réjouis de la présence de Stéphanas, de Fortunat et d’Achaïque, parce qu’ils ont suppléé à ce que vous ne pouviez faire par vous-mêmes ;
18 car ils ont consolé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de tels hommes.
19 Les Eglises d’Asie vous saluent. Aquila et Priscille, chez qui je demeure, vous saluent beaucoup dans le Seigneur, avec l’Eglise qui est dans leur maison.[16.19 Les Eglises d’Asie, de la province romaine de ce nom. Voir Actes des Apôtres, 2, 9. — Aquila et Priscille. Voir Actes des Apôtres, 18, 2.]
20 Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser.
21 Je vous salue de ma propre main, moi Paul.
22 Si quelqu’un n’aime pas Notre Seigneur Jésus-Christ, qu’il soit anathème ; Maran Atha.[16.22 Maran Atha sont des mots syriaques qui signifient : Notre Seigneur vient. Il paraît que c’était le plus grand des anathèmes par lequel on dévouait un homme au dernier malheur en le menaçant de la venue et du jugement du Seigneur.]
23 Que la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous.
24 Mon amour est avec vous tous dans le Christ Jésus. Amen.

Cette Bible est dans le domaine public.