×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  /  Néhémie 12.41     

Néhémie 12.41
Vigouroux


Recensement des prêtres et des Lévites

1 (Or) Voici les prêtres et les Lévites qui revinrent avec Zorobabel, fils de Salathiel, et avec Josué : Saraïa, Jérémie, Esdras
2 Amarias, Melluch, Hattus
3 Sébénias, Rhéum, Mérimuth
4 Addo, Genthon, Abia
5 Miamin, Madia, Belga
6 Séméia et Joïarib, Idaïa, Sellum, Amoc, Helcias
7 Idaïa. C’était là les chefs (princes) des prêtres et leurs frères du temps de Josué.
8 Lévites : Jésua, Bennui, Cedmihel, Sarébia, Juda, Mathanias, qui présidaient avec leurs frères aux saints cantiques (hymnes) ;
9 et Becbécia, et Hanni, qui, avec leurs frères, étaient appliqués chacun à leur emploi.
10 Or Josué engendra Joacim ; Joacim engendra Eliasib ; Eliasib engendra Joïada ;
11 Joïada engendra Jonathan, et Jonathan engendra Jeddoa.
12 Voici, du temps de Joacim, les prêtres et les chefs (princes) de familles : pour Saraïa, Maraïa ; pour Jérémie, Hananias ;
13 pour Esdras, Mosollam ; pour Amarias, Johanan ;
14 pour Milicho, Jonathan ; pour Sébénias, Joseph ;
15 pour Haram, Edna ; pour Maraïoth, Helci ;
16 pour Adaïa, Zacharie ; pour Genthon, Mosollam ;
17 pour Abia, Zéchri ; pour Miamin et Moadia, Phelti ;
18 pour Belga, Sammua ; pour Sémaïa, Jonathan ;
19 pour Joïarib, Mathanaï ; pour Joïada, Azzi ;
20 pour Sellaï, Célaï ; pour Amoc, Héber ;
21 pour Helcias, Hasébia ; pour Idaïa, Nathanaël.
22 Quant aux Lévites du temps d’Eliasib, de Joïada, de Johanan et de Jeddoa, les chefs (princes) de familles et les prêtres furent inscrits sous le règne de Darius, roi de (le) Perse.[12.22 Darius, le Perse, Darius II, surnommé Nothus, qui régna de l’an 424 à l’an 404 avant Jésus-Christ.]
23 Les fils de Lévi, chefs (princes) de familles, furent inscrits dans le Livre les annales (actions des jours), jusqu’à l’époque de Jonathan, fils d’Eliasib.
24 Or les chefs des Lévites étaient Hasébia, Sérébia et Josué, fils de Cedmihel ; et leurs frères, devaient, chacun en leur rang, louer et célébrer le Seigneur selon l’ordre de David, homme de Dieu, et observer également, chacun à son tour, les devoirs de leur ministère.
25 Mathania, Becbécia, Obédia, Mosollam, Telmon, Accub, étaient les gardes des portes et des vestibules devant les portes.
26 Ceux-là vivaient au temps de Joacim, fils de Josué, fils de Josédec, (de Néhémias le chef,) et d’Esdras, prêtre et scribe.

Dédicace de la muraille de Jérusalem

27 Lors de la dédicace du mur de Jérusalem, on rechercha les Lévites dans toutes leurs résidences pour les faire venir à Jérusalem, afin qu’ils fissent cette dédicace avec joie et action de grâces, en chantant des cantiques, et au son des cymbales, des lyres (psaltérions) et des harpes.
28 Les fils des chantres s’assemblèrent donc de la campagne des environs de Jérusalem et des villages de Néthuphati
29 et de la maison de Galgal, et des districts de Géba et d’Azmaveth ; car les chantres s’étaient bâti des villages tout autour de Jérusalem.
30 Et les prêtres se purifièrent avec les Lévites ; puis ils purifièrent le peuple, les portes et la muraille.[12.30 Se purifièrent, etc., selon les prescriptions de la loi. Voir Nombres, 8, 6-7.]
31 Je fis monter les princes de Juda sur la muraille, et j’établis deux grands chœurs qui chantaient les louanges du Seigneur. Ils marchèrent à main droite sur le mur, vers la porte du fumier.[12.31 Vers la porte du fumier, au sud de Jérusalem.]
32 Derrière eux marchait Osaïas, avec la moitié des princes de Juda
33 Azarias, Esdras, Mosollam
34 Judas, Benjamin, Séméia et Jérémie
35 et parmi les fils des prêtres avec leurs trompettes, Zacharie, fils de Jonathan, fils de Séméia, fils de Mathanias, fils de Michaïa, fils de Zéchur, fils d’Asaph
36 et ses frères, Séméia, Azarél, Malalaï, Galalaï, Maaï, Nathanaël, Judas et Hanani, avec les instruments ordonnés par David, (l’) homme de Dieu(, pour chanter les saints cantiques) ; et Esdras, le scribe, était devant eux à la porte de la Fontaine.[12.36 Ses frères ; c’est-à-dire les frères de Zacharie. ― A la porte de la fontaine, au sud-est de Jérusalem.]
37 Ils montèrent vis à vis d’eux sur les degrés de la ville (cité) de David, à l’endroit où le mur s’élève au-dessus de la maison de David, et jusqu’à la porte les eaux, vers l’orient.
38 Le second chœur de ceux qui rendaient grâces à Dieu marchait à l’opposé (opposite), et je le suivais avec la moitié du peuple sur le mur, et sur la tour des fourneaux, jusqu’au mur très large
39 et sur la porte d’Ephraïm, et sur la porte ancienne, et sur la porte des poissons, et sur la tour d’Hananéel, et sur la tour d’Emath, et jusqu’à la porte du troupeau ; et ils s’arrêtèrent à la porte de la prison.[12.39 La porte d’Ephraïm, au nord de Jérusalem. ― La porte ancienne, à l’angle au nord-est. ― La porte des poissons, au nord. ― La porte du troupeau, au nord-est. ― La porte de la prison, à l’est.]
40 Et les deux chœurs de ceux qui chantaient les louanges du Seigneur s’arrêtèrent devant (dans) la maison de Dieu, et moi aussi, et la moitié des magistrats avec moi ;
41 et les prêtres Eliachim, Maasia, Miamin, Michéa, Elioénaï, Zacharie et Hanania, avec leurs trompettes
42 et Maasia, Séméia, Eléazar, Azzi, Johanan, Melchias, Elam et Ezer. Et les chantres firent retentir bien haut leurs voix avec Jezraïa leur chef (préposé).
43 Ils immolèrent en ce jour-là de nombreuses victimes dans des transports de joie ; car Dieu les avait remplis d’une joie (très) grande. Leurs femmes aussi et leurs enfants se réjouirent, et la joie de Jérusalem se fit entendre au loin.

Revenus des serviteurs du temple

44 On établit aussi, ce jour là, des prêtres et des Lévites (hommes) sur les chambres du trésor, afin que les chefs (princes) de la ville (cité) se servissent d’eux pour recueillir avec de dignes actions de grâces les offrandes de liqueurs, les prémices et les dîmes ; car Juda se réjouissait de voir les prêtres et les Lévites à leur poste.
45 Car ils observèrent l’ordonnance de leur Dieu et celle de l’expiation ; et de même les chantres et les portiers, suivant les prescriptions de David et de Salomon, son fils ;
46 car dès le commencement, au temps de David et d’Asaph, il y avait des chefs (princes) établis sur les chantres, qui louaient Dieu par des cantiques et des hymnes (louaient et glorifiaient Dieu).
47 Et tout Israël, au temps de Zorobabel et de Néhémie, donnait aux chantres et aux portiers leur portion chaque jour. Ils donnaient aux Lévites ce qui leur était dû des choses saintes, et les Lévites faisaient de même pour les fils d’Aaron. [12.47 Sanctifier signifie proprement en hébreu séparer un objet de l’usage commun et profane pour l’employer à un usage sacré et divin. Mais, en employant l’hypallage, l’écrivain sacré attribue ici à la personne un sens qui appartient à la chose. Ainsi, au lieu de dire que le peuple d’Israël sanctifia les dîmes pour les Lévites, il dit qu’il sanctifia les Lévites. D’où il suit que le sens de ce passage est que le peuple d’Israël donna aux Lévites ce qui leur était dû des choses saintes d’après la loi (voir Nombres, chapitre 18), et que les Lévites à leur tour donnèrent aux prêtres une partie de ce qu’ils recevaient, toujours d’après la loi mosaïque.]

Cette Bible est dans le domaine public.