×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Rois 19     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Rois 19
Segond 21


Fuite d’Élie

1 Achab rapporta à Jézabel tout ce qu’avait fait Élie et la manière dont il avait tué par l’épée tous les prophètes.
2 Jézabel envoya alors un messager à Élie pour lui dire : « Que les dieux me traitent avec la plus grande sévérité, si demain, à la même heure, je ne te fais pas ce que tu leur as fait ! »
3 Voyant cela, Élie se leva et partit pour sauver sa vie. Il arriva à Beer-Shéba, une ville qui appartient à Juda, et il y laissa son serviteur.
4 Quant à lui, il marcha toute une journée dans le désert, puis il s’assit sous un genêt et demanda la mort en disant : « C’est assez ! Maintenant, Éternel, prends-moi la vie, car je ne suis pas meilleur que mes ancêtres. »
5 Il se coucha et s’endormit sous un genêt. Et voici qu’un ange le toucha et lui dit : « Lève-toi et mange. »
6 Élie regarda et il vit à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées ainsi qu’une cruche d’eau. Il mangea et but, puis se recoucha.
7 L’ange de l’Éternel vint une deuxième fois, le toucha et dit : « Lève-toi et mange, car le chemin est trop long pour toi. »
8 Il se leva, mangea et but. Puis, avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha 40 jours et 40 nuits jusqu’à la montagne de Dieu, jusqu’à Horeb.
9 Là, il entra dans la grotte et y passa la nuit. Or, la parole de l’Éternel lui fut adressée : « Que fais-tu ici, Élie ? »
10 Il répondit : « J’ai déployé tout mon zèle pour l’Éternel, le Dieu de l’univers. En effet, les Israélites ont abandonné ton alliance, ils ont démoli tes autels et ont tué tes prophètes par l’épée. Je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’enlever la vie. »
11 L’Éternel dit : « Sors et tiens-toi sur la montagne devant l’Éternel, et l’Éternel va passer ! » Devant l’Éternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers ; l’Éternel n’était pas dans le vent. Après le vent, il y eut un tremblement de terre ; l’Éternel n’était pas dans le tremblement de terre.
12 Après le tremblement de terre, il y eut un feu ; l’Éternel n’était pas dans le feu. Après le feu, il y eut un murmure doux et léger.
13 Quand il l’entendit, Élie s’enveloppa le visage de son manteau, sortit et se tint à l’entrée de la grotte. Et voici qu’une voix lui fit entendre ces paroles : « Que fais-tu ici, Élie ? »
14 Il répondit : « J’ai déployé tout mon zèle pour l’Éternel, le Dieu de l’univers. En effet, les Israélites ont abandonné ton alliance, ils ont démoli tes autels et ont tué tes prophètes par l’épée. Je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’enlever la vie. »
15 L’Éternel lui dit : « Vas-y, poursuis ton chemin dans le désert jusqu’à Damas. Une fois arrivé là-bas, tu consacreras par onction Hazaël comme roi de Syrie.
16 Tu consacreras aussi par onction Jéhu, le petit-fils de Nimshi, comme roi d’Israël et tu consacreras par onction Élisée, le fils de Shaphath, d’Abel-Mehola, comme prophète à ta place.
17 Celui qui échappera à l’épée de Hazaël, Jéhu le fera mourir, et celui qui échappera à l’épée de Jéhu, Élisée le fera mourir.
18 Mais je vais laisser en Israël 7 000 hommes. Ce sont tous ceux qui n’ont pas plié les genoux devant Baal et dont la bouche ne l’a pas embrassé. »

Appel d’Élisée

19 Élie partit de là et il trouva Élisée, le fils de Shaphath, en train de labourer. Il y avait devant lui douze paires de bœufs et lui-même se tenait près de la douzième. Élie s’approcha de lui et jeta son manteau sur lui.
20 Élisée abandonna ses bœufs et courut après Élie. Il lui dit : « Laisse-moi embrasser mon père et ma mère et je te suivrai. » Élie lui répondit : « Vas-y et reviens. Pense en effet à ce que je t’ai fait. »
21 Après s’être éloigné d’Élie, Élisée prit une paire de bœufs, qu’il offrit en sacrifice. Avec le bois de leur attelage, il fit cuire leur viande et la donna à manger au peuple. Puis il se leva, suivit Élie et fut à son service.

Texte de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.