×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Lévitique 7     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Lévitique 7
Nouvelle Bible Segond


1 Voici la loi concernant le sacrifice de réparation : c’est une chose très sacrée.
2 C’est dans le lieu où on immole l’holocauste qu’on immolera aussi le sacrifice de réparation. On aspergera de son sang le pourtour de l’autel.
3 On présentera toute sa graisse, la queue, la graisse qui couvre les entrailles,
4 les deux rognons et la graisse qui les entoure, celle qui couvre les flancs, et le lobe du foie, qu’on détachera près des rognons.
5 Le prêtre fera fumer cela sur l’autel en offrande consumée par le feu pour le SEIGNEUR . C’est un sacrifice de réparation.
6 Ce sera tout mâle parmi les prêtres qui en mangera ; on le mangera dans un lieu sacré ; c’est une chose très sacrée.
7 Il en est du sacrifice de réparation comme du sacrifice pour le péché ; la loi est la même pour les deux : il sera pour le prêtre qui fait l’expiation.
8 Quand un prêtre présente l’holocauste de quelqu’un, la peau de l’holocauste qu’il a offert sera pour le prêtre.
9 Toute offrande végétale cuite au four, préparée sur le gril ou à la poêle, sera pour le prêtre qui l’a présentée.
10 Toute offrande végétale pétrie à l’huile ou sèche sera pour tous les fils d’Aaron, sans distinction.
11 Voici la loi concernant le sacrifice de paix qu’on présente au SEIGNEUR .
12 Si quelqu’un le présente pour une « reconnaissance », il présentera, avec le sacrifice de reconnaissance, des gâteaux sans levain pétris à l’huile, des galettes sans levain arrosées d’huile et de la fleur de farine en gâteaux pétris à l’huile.
13 Il offrira son présent avec des gâteaux levés, en plus de son sacrifice de reconnaissance et de paix.
14 Il présentera en prélèvement pour le SEIGNEUR une portion de chaque présent ; elle sera pour le prêtre qui a fait l’aspersion du sang du sacrifice de paix.
15 On mangera la viande du sacrifice de reconnaissance et de paix le jour où on l’offrira en présent ; on n’en laissera rien jusqu’au matin.
16 Si le présent de quelqu’un correspond à un vœu ou à une offrande volontaire, on mangera son sacrifice le jour où on le présentera, et on pourra manger ce qui en restera le lendemain.
17 Ce qui restera de la viande du sacrifice sera jeté au feu le troisième jour.
18 Si l’on mangeait de la viande de son sacrifice de paix le troisième jour, celui qui l’a présenté ne serait pas agréé, il ne lui en serait pas tenu compte ; c’est une chose impropre : celui qui en mange sera chargé de sa faute.
19 La viande qui a touché quelque chose d’impur, on ne la mangera pas, on la jettera au feu. Sinon, quiconque est pur peut manger de la viande ;
20 mais celui qui, se trouvant en état d’impureté, mange de la viande du sacrifice de paix qui appartient au SEIGNEUR, celui–là sera retranché de son peuple.
21 Celui qui touche quelque chose d’impur, une impureté humaine, une bête impure ou quelque autre horreur impure, et qui mange de la viande du sacrifice de paix qui appartient au SEIGNEUR, celui–là sera retranché de son peuple.
22 Le SEIGNEUR dit à Moïse :
23 Dis aux Israélites : Vous ne mangerez pas de graisse de bœuf, de mouton ni de chèvre.
24 La graisse d’une bête crevée ou déchiquetée pourra servir à n’importe quel autre usage ; mais vous ne la mangerez pas.
25 En effet, quiconque mange la graisse d’une bête qu’on présente au SEIGNEUR en offrande consumée par le feu, celui–là sera retranché de son peuple.
26 Vous ne mangerez pas de sang, ni sang d’oiseau, ni sang de bête, dans tous vos lieux d’habitation.
27 Quiconque mange du sang, quel que soit ce sang, sera retranché de son peuple.
28 Le SEIGNEUR dit à Moïse :
29 Dis aux Israélites : Celui qui présente son sacrifice de paix au SEIGNEUR apportera au SEIGNEUR son présent, pris sur son sacrifice de paix.
30 Il apportera de ses propres mains la graisse en offrande consumée par le feu pour le SEIGNEUR ; il l’apportera avec la poitrine, la poitrine qu’on dédie rituellement devant le SEIGNEUR .
31 Le prêtre fera fumer la graisse sur l’autel, et la poitrine sera pour Aaron et pour ses fils.
32 Dans vos sacrifices de paix, vous donnerez la cuisse droite en prélèvement pour le prêtre.
33 Celui des fils d’Aaron qui présente le sang et la graisse du sacrifice de paix aura la cuisse droite pour part :
34 je prends sur les sacrifices de paix offerts par les Israélites la poitrine qu’on dédie rituellement et la cuisse qu’on prélève ; je les donne à Aaron, le prêtre, et à ses fils, par une prescription perpétuelle, en les prenant sur ce qui appartient aux Israélites.
35 C’est là le droit que l’onction d’Aaron et de ses fils leur donnera sur les offrandes consumées par le feu pour le SEIGNEUR, depuis le jour où on les présentera afin qu’ils exercent le sacerdoce pour le SEIGNEUR .
36 C’est ce que le SEIGNEUR ordonne aux Israélites de leur donner le jour où ils reçoivent l’onction ; c’est une prescription perpétuelle, pour toutes leurs générations.
37 Telle est la loi relative à l’holocauste, à l’offrande végétale, au sacrifice pour le péché, au sacrifice de réparation, à l’investiture et au sacrifice de paix,
38 selon ce que le SEIGNEUR ordonna à Moïse au mont Sinaï, le jour où il ordonna aux Israélites d’offrir leurs présents au SEIGNEUR, dans le désert du Sinaï.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.