×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Esaïe 64.2  / strong 1158     

Esaïe 64.2
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


1 Oh ! si tu déchirais les cieux, et si tu descendais, Les montagnes s’ébranleraient devant toi,
2 Comme s’allume un feu de bois sec, Comme s’évapore l’eau qui bouillonne ; Tes ennemis connaîtraient ton nom, Et les nations trembleraient devant toi.
3 Lorsque tu fis des prodiges que nous n’attendions pas, Tu descendis, et les montagnes s’ébranlèrent devant toi.
4 Jamais on n’a appris ni entendu dire, Et jamais l’oeil n’a vu qu’un autre dieu que toi Fît de telles choses pour ceux qui se confient en lui.
5 Tu vas au-devant de celui qui pratique avec joie la justice, De ceux qui marchent dans tes voies et se souviennent de toi. Mais tu as été irrité, parce que nous avons péché ; Et nous en souffrons longtemps jusqu’à ce que nous soyons sauvés.
6 Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé ; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent.
7 Il n’y a personne qui invoque ton nom, Qui se réveille pour s’attacher à toi : Aussi nous as-tu caché ta face, Et nous laisses-tu périr par l’effet de nos crimes.
8 Cependant, ô Éternel, tu es notre père ; Nous sommes l’argile, et c’est toi qui nous as formés, Nous sommes tous l’ouvrage de tes mains.
9 Ne t’irrite pas à l’extrême, ô Éternel, Et ne te souviens pas à toujours du crime ; Regarde donc, nous sommes tous ton peuple.
10 Tes villes saintes sont un désert ; Sion est un désert, Jérusalem une solitude.
11 Notre maison sainte et glorieuse, Où nos pères célébraient tes louanges, Est devenue la proie des flammes ; Tout ce que nous avions de précieux a été dévasté.

Code strong pour « ba`ah »

Strong numéro :1158 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
בָּעָה

Une racine primaire

Mot translittéré Entrée du TWOT

ba`ah

259

Prononciation phonétique Type de mot

(baw-aw’)   

Verbe

Définition :
  1. chercher, gonfler, cause d’un gonflement, bouillonner, s’enquérir
    1. (chercher, interroger
    2. être cherché, bouillonnant
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

interroger, faire saillie, bouillonner, découvrir

Concordance :

Esaïe 21.12
La sentinelle répond : Le matin vient , et la nuit aussi. Si vous voulez interroger 01158, interrogez 01158 ; Convertissez -vous, et revenez .

Esaïe 30.13
Ce crime sera pour vous Comme une partie crevassée qui menace ruine Et fait saillie 01158 dans un mur élevé , Dont l’écroulement arrive tout à coup, en un instant :

Esaïe 64.2
(64.1) Comme s’allume un feu de bois sec, Comme s’évapore l’eau qui bouillonne 01158   ; Tes ennemis connaîtraient ton nom, Et les nations trembleraient devant toi.

Abdias 1.6
Ah! comme Esaü est fouillé ! Comme ses trésors sont découverts 01158 !


Cette Bible est dans le domaine public.