×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iehoshoua 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iehoshoua 14
André Chouraqui


Le partage de la terre de Kena’ân

1 Voici ce qu’ont possédé les Benéi Israël en terre de Kena’ân, que leur ont fait posséder Èl’azar, le desservant, Iehoshoua’ bîn Noun, et les têtes des pères des branches des Benéi Israël.
2 Leur possession est tirée au sort, comme IHVH-Adonaï l’a ordonné, par la main de Moshè, pour les neuf branches et la mi-branche.
3 Oui, Moshè avait donné en possession aux deux branches et à la mi-branche, au passage du Iardèn. Il n’avait pas donné de possession aux Lévi au milieu d’eux.
4 Oui, les Benéi Iosseph étaient deux branches : Menashè et Èphraîm. Ils ne donnent pas de part aux Lévi, sur terre, mais seulement des villes pour habiter, et leurs terroirs pour leurs cheptels et pour leurs acquisitions.
5 Comme IHVH-Adonaï l’a ordonné à Moshè, ainsi font les Benéi Israël, et ils répartissent la terre.
6 Les Benéi Iehouda s’avancent vers Iehoshoua’, à Guilgal. Kaléb bèn Iephounè, le Qenizi, lui dit : « Tu as connu la parole que IHVH-Adonaï a parlée à Moshè, l’homme d’Elohîms, à mon sujet et à ton sujet, à Qadésh Barnéa. ›
7 J’avais moi-même quarante ans quand Moshè, le serviteur de IHVH-Adonaï, m’avait envoyé de Qadésh Barnéa’ pour explorer la terre. Je lui ai retourné la parole, comme c’était en mon cœur.
8 Mes frères qui sont montés avec moi ont dissous le cœur du peuple. Moi-même j’étais pleinement derrière IHVH-Adonaï mon Elohîms.
9 Ce jour-là, Moshè a juré pour dire : ‹ La terre que ton pied a foulée sera à toi pour possession et à tes fils, en pérennité : oui, tu as été pleinement derrière IHVH-Adonaï, ton Elohîms. ›
10 Maintenant, voici, IHVH-Adonaï m’a fait vivre comme il a parlé. Voici quarante-cinq ans depuis que IHVH-Adonaï a parlé cette parole à Moshè, tandis qu’Israël allait au désert. Maintenant, voici, j’ai moi-même aujourd’hui quatre-vingt-cinq ans.
11 Aujourd’hui encore, je suis fort comme au jour où Moshè m’avait envoyé ; comme ma force alors, ma force maintenant, pour la guerre, pour sortir, pour venir.
12 Maintenant donnez-moi cette montagne dont IHVH-Adonaï a parlé ce jour-là. Oui, tu as entendu, ce jour-là, qu’il y a des géants, de grandes villes fortifiées. Peut-être IHVH-Adonaï sera-t-il avec moi : je les en déshériterai, comme IHVH-Adonaï l’a parlé. »
13 Iehoshoua’ le bénit. Il donne Hèbrôn à Kaléb bèn Iephounè, en possession.
14 Ainsi Hèbrôn est en possession de Kaléb bèn Iephounè, le Qenizi, jusqu’à ce jour, parce qu’il était pleinement derrière IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël.
15 Le nom de Hébrôn était auparavant Qiriat Arba’, lui, le grand homme parmi les Géants. Et la terre se calme de la guerre.

Cette Bible est dans le domaine public.