×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Hoshéa‘ 11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Hoshéa‘ 11
André Chouraqui


Adolescent Israël

1 Oui, adolescent, Israël, je l’aimais, et dès Misraîm, je l’appelais « Mon fils. »
2 Ils les ont appelés, mais ils sont allés loin de leurs faces. Ils ont sacrifié aux Ba’al, ils ont encensé des sculptures.
3 Moi-même, j’ai mis sur pied Èphraîm, je l’ai pris sur mes bras ; mais ils ne pénétraient pas que je les guérissais.
4 À cordes d’humain, je les tire, à torsades d’amour. Je suis pour eux comme un leveur de joug sur les bajoues. Tendu vers lui, je nourris.
5 Il ne devait pas retourner en terre de Misraîm ; Ashour, lui, est son roi ! Oui, ils ont refusé de retourner.
6 L’épée tournoie dans ses villes, elle achève ses banlieues, et elle mange à cause de leurs conseils.
7 Mon peuple est suspendu au reniement de moi. Ils l’ont appelé en haut, mais ensemble, ils ne se sont pas soulevés.
8 Comment te donnerais-je, Èphraîm, te livrerais-je, Israël ? Comment te donnerais-je en Adma, te mettrais-je comme Seboîm ? Mon cœur se retourne sur moi, et mes réconforts ensemble se réchauffent.
9 Je ne ferai pas brûlure de ma narine, je ne retournerai pas détruire Èphraîm. Oui, moi-même je suis Él, pas un homme ; en tes entrailles, sacré, je ne viendrai pas en adversaire.
10 Ils iront derrière IHVH-Adonaï, comme un lion rugissant ; oui, il rugira, et ils tressailliront, les fils de la mer.
11 Ils tressailliront comme un oiseau, de Misraîm, comme une palombe, de la terre d’Ashour. Je leur ferai habiter leurs maisons, harangue de IHVH-Adonaï.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf