×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 13
André Chouraqui


La ceinture de lin

1 Ainsi me dit IHVH-Adonaï : « Aller ! Achète-toi une ceinture de lin. Mets-la sur tes hanches, et ne la fais pas venir dans l’eau. »
2 J’achète la ceinture selon la parole de IHVH-Adonaï. Je la mets sur mes hanches.
3 Et c’est la parole de IHVH-Adonaï, à moi, une deuxième fois, pour dire :
4 « Prends la ceinture que tu as achetée, qui est sur tes hanches. Lève-toi, va au Perat, enfouis-la dans une crevasse du rocher. »
5 Je vais et l’enfouis dans le Perat, comme IHVH-Adonaï me l’ordonne.
6 Et c’est au terme de nombreux jours, IHVH-Adonaï me dit : « Lève-toi, va au Perat. Prends, de là, la ceinture que je t’avais ordonné d’y enfouir. »
7 Je vais au Perat, je fouille, je prends la ceinture du lieu où je l’avais enfouie, là. Et voici, détruite, la ceinture, plus efficace du tout.
8 Et c’est la parole de IHVH-Adonaï à moi, pour dire :
9 Ainsi dit IHVH-Adonaï : Ainsi je détruirai le génie de Iehouda, le génie multiple de Ieroushalaîm.
10 Ce mauvais peuple ! Ils refusent d’entendre mes paroles ; ils vont dans l’opiniâtreté de leur cœur, ils vont derrière d’autres Elohîms, pour les servir, pour se prosterner devant eux. Il est comme cette ceinture qui n’est plus efficace du tout.
11 Oui, comme la ceinture colle aux hanches de l’homme, ainsi, je colle à moi toute la maison d’Israël, toute la maison de Iehouda, harangue de IHVH-Adonaï, pour qu’il soit pour moi un peuple, pour le nom, la louange, la splendeur. Mais ils n’ont pas entendu. Une terre d’ivresse

Une terre d’ivresse

12 Dis-leur cette parole : Ainsi dit IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël : « Toute carafe se remplit de vin ! » Ils te diront : « Ne savons-nous pas, ne savons-nous pas que toute carafe se remplit de vin ?
13 Dis-leur : Ainsi dit IHVH-Adonaï : « Me voici, je remplis tous les habitants de cette terre, les rois qui siègent, pour David, sur son trône, les desservants, les inspirés, tous les habitants de Ieroushalaîm, d’ivresse.
14 Je les fracasserai, l’homme contre son frère, les pères avec les fils ensemble, harangue de IHVH-Adonaï. Je ne compatirai pas, je ne serai pas exorable ; je ne matricierai pas pour ne pas les détruire.
15 Entendez, écoutez ! Ne vous exaltez pas ! Oui, IHVH-Adonaï a parlé.
16 Donnez gloire à IHVH-Adonaï, votre Elohîms avant qu’il n’enténèbre, avant que vos pieds ne touchent les monts crépusculaires. Vous espériez la lumière ; il met l’ombremort, il place le brouillard.
17 Si vous ne l’entendez pas, mon être pleurera dans les cachettes, face à l’orgueil. Mon œil larmoie de larmes, il coule de larmes : oui, le troupeau de IHVH-Adonaï est capturé ! Change-t-il sa peau, le nègre ?

Change-t-il sa peau, le nègre ?

18 Dis au roi et à la dame : Abaissez-vous, asseyez-vous : oui, il est tombé de vos chefs, le nimbe de votre splendeur.
19 Les villes du Nèguèb ont été fermées, et pas d’ouvreur. Tout Iehouda a été exilé, exilé pleinement.
20 Levez vos yeux, voyez les arrivants du Septentrion. Où est le troupeau à toi donné, les ovins de ta splendeur ?
21 Que diras-tu quand il te sanctionnera ? Toi, tu les avais enseignés près de toi à être des meneurs de tête. N’est-ce pas, les douleurs te saisissent, comme une femme qui enfante ?
22 Oui, tu dis en ton cœur : Pourquoi m’ont-ils abordée, ceux-là ? Dans l’abondance de ton tort, les rebords de ta robe sont découverts, tes talons violentés.
23 Change-t-il sa peau, le nègre ? le léopard, ses bigarrures ? Vous aussi pourriez-vous faire le bien, apprentis du mal ?
24 Je les disperse comme la paille qui passe au souffle du désert.
25 C’est ton sort, la part de ta mesure de moi, harangue de IHVH-Adonaï ; toi qui m’as oublié et te sécurises dans le mensonge.
26 Moi aussi, j’ai retroussé les rebords de ta robe sur tes faces. Et nous voyons ta turpitude,
27 tes adultères, tes hennissements, la préméditation de tes puteries. Sur les collines, dans les champs, j’ai vu tes abjections. Oïe, toi, Ieroushalaîm, tu ne te purifies pas ! Après, quand, encore ?

Cette Bible est dans le domaine public.