×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 58     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 58
André Chouraqui


Parlez-vous de justice ?

1 Au chorège. « Ne détruis pas. » De David. Graphie.
2 En vérité, magistrats, parlez-vous de justice. Jugez-vous avec rectitude les fils de l’humain ?
3 Même de cœur, vous œuvrez avec forfaitures ; sur terre, vous balancez de vos mains la violence.
4 Les criminels s’aliènent dès la matrice ; dès le ventre, les parleurs de tromperie vaquent.
5 Leur venin est identique au venin du serpent, comme un cobra sourd qui obture son oreille,
6 qui n’entend pas la voix des enchanteurs, du charmeur de charmes, expert.
7 Elohîms, casse leurs dents dans leur bouche ; fracasse les molaires des lionceaux, IHVH-Adonaï !
8 Qu’ils fondent comme des eaux et s’en aillent !
9 Il tend ses flèches ; il est fauché comme la limace qui fond et va, l’avorton de la femme qui n’a pas contemplé le soleil.
10 Avant que vos pots ne discernent le lyciet, encore vif, le vent brûlant y fait tourmente.
11 Le juste se réjouit ; oui, il contemple la vengeance ; il baigne ses pas dans le sang du criminel.
12 L’humain dit : « Ah ! il est un fruit pour le juste ; ah ! il existe un Elohîms qui juge sur terre ! »

Cette Bible est dans le domaine public.