×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Entête 8     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Entête 8
André Chouraqui


Le corbeau et la palombe

1 Elohîms se souvient de Noah, de tout vivant, de toute bête avec lui dans la caisse. Elohîms fait passer un souffle sur la terre, les eaux se modèrent,
2 les sources de l’abîme, les vannes des ciels sont barrées, la pluie des ciels est écrouée.
3 Les eaux retournent de la terre, en aller et retour. Au terme des cent cinquante jours, les eaux manquent.
4 À la septième lunaison, au dix-septième jour de la lunaison, la caisse se pose sur les monts Ararat.
5 Les eaux en étaient à aller et à manquer jusqu’à la dixième lunaison. À la dixième, le premier de la lunaison, les têtes des montagnes étaient visibles.
6 Et c’est au terme de quarante jours, Noah ouvre la fenêtre de la caisse qu’il avait faite.
7 Il envoie le corbeau : il sort, sort et retourne avant l’assèchement des eaux sur la terre.
8 Il envoie la palombe d’auprès de lui, pour voir si les eaux se sont allégées sur les faces de la glèbe.
9 La palombe n’a pas trouvé de repos pour la plante de sa patte. Elle retourne vers lui, vers la caisse : oui, les eaux sont sur les faces de toute la terre. Il envoie sa main, la prend et la fait venir vers lui, vers la caisse.
10 Il languit encore sept autres jours. Il ajoute et envoie la palombe hors de la caisse.
11 Et la palombe vient vers lui, au temps du soir, et voici une feuille fraîche d’olivier dans son bec. Noah sait que les eaux se sont allégées sur la terre.
12 Il languit encore sept autres jours. Il envoie la palombe mais elle n’ajoute plus à retourner vers lui.
13 Et c’est l’an six cent un, le premier, le un de la lunaison, les eaux étaient asséchées sur la terre, Noah écarte le couvercle de la caisse. Il voit et voici : elles étaient asséchées, les faces de la glèbe.
14 La deuxième lunaison, le vingt-sept de la lunaison, la terre était sèche.
15 Elohîms parle à Noah pour dire :
16 « Sors de la caisse, toi, ta femme, tes fils, les femmes de tes fils avec toi,
17 tout vivant qui est avec toi, toute chair, volatile, bête, tout reptile rampant sur la terre, fais-les sortir avec toi. Qu’ils foisonnent sur la terre, qu’ils fructifient, et se multiplient sur la terre. »
18 Noah sort, ses fils, sa femme et les femmes de ses fils avec lui,
19 tout vivant, tout reptile, tout volatile, tout ce qui rampe sur la terre, pour leurs clans, ils sont sortis de la caisse.
20 Noah bâtit un autel pour IHVH-Adonaï. Il prend de toute bête, pure, de tout volatile pur ; il fait monter des montées sur l’autel.
21 IHVH-Adonaï sent la senteur agréable. IHVH-Adonaï dit en son cœur : « Je n’ajouterai pas à maudire encore la glèbe à cause du glébeux : oui, la formation du cœur du glébeux est un mal dès sa jeunesse. Je n’ajouterai pas encore à frapper tout vivant, comme je l’ai fait.
22 Tous les jours de la terre encore, semence et moisson, froidure et chaleur, été et hiver, jour et nuit ne chômeront pas. »

Cette Bible est dans le domaine public.