Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Josué 18.14

Josué 18.14 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC puis elle tourne en baissant vers la mer au midi de la montagne qui regarde Beth-horon du côté du midi, et elle se termine à Cariath-baal, qui s’appelle aussi Cariath-iarim, ville des enfants de Juda. C’est là son étendue vers la mer du côté de l’occident.
MAREt cette frontière devait s’aligner et tourner au coin Occidental [qui regarde] vers le Midi, depuis la montagne qui est vis-à-vis de Beth-horon, vers le Midi ; tellement que ses extrémités devaient se rendre à Kirjath-bahal, qui est Kirjath-jéharim, ville des enfants de Juda. C’est là le côté d’Occident.
OSTPuis la frontière s’étendait et tournait, pour la région occidentale, vers le midi, depuis la montagne qui est en face de Beth-Horon, vers le midi ; et elle aboutissait à Kirjath-Baal, qui est Kirjath-Jéarim, ville des enfants de Juda. Telle était la région occidentale.
CAHEt la limite tourne et se dirige vers le côté de l’occident, (à partir) du midi de la montagne qui est devant Beth-’Horone, au midi, et aboutit à Kiriath-Bâal, qui est Kiriath-Yearime, ville des fils de Iehouda ; voilà le côté de l’occident.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRPuis elle suivait une ligne tournant du côté de l’occident au midi de la montagne située en face de Beth-Horon au midi pour aboutir à Kiriath-Baal, c’est-à-dire, Kiriath-Jearim, ville des fils de Juda. C’est le côté occidental.
LAUEnsuite, pour le côté occidental, la limite se continue et tourne au midi, à partir de la montagne qui est en face de Beth-Horon,[tirant] vers le midi, et elle aboutit près de Kiriath-Baal, qui est Kiriath-jearim, ville des fils de Juda : c’est le côté occidental.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBY- Et la frontière fut tracée, et elle faisait un détour du côté occidental vers le midi, depuis la montagne qui est en face de Beth-Horon, vers le midi, et aboutissait à Kiriath-Baal, qui est Kiriath-Jéarim, ville des fils de Juda. C’est là le côté de l’occident.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANElle tournait ensuite et se dirigeait vers l’occident, au midi de la montagne située en face de Beth-Horon au midi, et elle aboutissait à Kirjath-Baal, c’est-à-dire Kirjath-Jéarim, ville des fils de Juda. Voilà pour le côté occidental.
ZAKPuis elle s’infléchissait et tournait du côté de l’ouest, au midi de la montagne qui fait face à Bethorôn, et se terminait à Kiryath-Baal ou Kiryath-Yearîm, ville de la tribu de Juda : voilà pour le côté occidental.
VIGpuis elle tourne en descendant vers la mer, au midi de la montagne qui regarde Beth-horon du côté du midi (contre l’Africus), et elle se termine à Cariath-Baal, qui s’appelle aussi Cariathiarim, ville des enfants de Juda. C’est là son étendue vers la mer du côté de l’occident.
FILpuis elle tourne en descendant vers la mer, au midi de la montagne qui regarde Béthoron du côté du midi, et elle se termine à Cariathbaal, qui s’appelle aussi Cariathiarim, ville des enfants de Juda. C’est là son étendue vers la mer du côté de l’occident.
LSGDu côté occidental, la limite se prolongeait et tournait au midi depuis la montagne qui est vis-à-vis de Beth Horon ; elle continuait vers le midi, et aboutissait à Kirjath Baal, qui est Kirjath Jearim, ville des fils de Juda. C’était le côté occidental.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEt la frontière s’étendait et tournait, du côté de l’occident, vers le midi, depuis la montagne située en face de Béthoron au sud, et aboutissait à Cariath-Baal, qui est Cariath-Jéarim, ville des fils de Juda : voilà pour le côté de l’occident.
BPCPuis son tracé s’infléchissait, du côté occidental, en direction du Sud : partant de la montagne située en face de Béthoron, au Midi, elle aboutissait à Cariathiarim, ville des Fils de Juda. Tel était le côté occidental.
JERLa frontière s’infléchissait et tournait, face à l’ouest, vers le midi, depuis la montagne qui est en face de Bet-Horôn au midi, pour aboutir vers Qiryat-Baal, aujourd’hui Qiryat-Yéarim, ville des fils de Juda. Tel était le côté ouest.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGDu côté occidental, la limite se prolongeait et tournait au midi depuis la montagne qui est vis-à-vis de Beth-Horon; elle continuait vers le midi, et aboutissait à Kirjath-Baal, qui est Kirjath-Jearim, ville des fils de Juda. C’était le côté occidental.

CHULa frontière s’infléchit et contourne le coin de la mer, au Nèguèb de la montagne qui est face à Béit Horôn, au Nèguèb. Ses sorties sont à Qiriat Ba’al, elle, Qiriat-Ie’arîm, la ville des Benéi Iehouda. Ceci au coin de la mer.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLa frontière s’avançait encore vers l’ouest, puis tournait vers le sud, depuis la montagne qui est en face de Beth-Horon au sud, pour aboutir dans les environs de Kiryat-Baal (aujourd’hui Kiryat-Yéarim, une ville de la tribu de Juda). Voilà pour le côté ouest.
S21Du côté ouest, la frontière se prolongeait et tournait au sud depuis la montagne qui se trouve en face de Beth-Horon. Elle continuait vers le sud et débouchait sur Kirjath-Baal, c’est-à-dire Kirjath-Jearim, une ville appartenant aux Judéens. C’était le côté ouest.
KJFPuis la frontière s’étendait et tournait, pour la région de l’Ouest, vers le Sud, depuis la montagne qui est en face de Beth-Horon, vers le Sud; et elle aboutissait à Kirjath-Baal, qui est Kirjath-Jéarim, ville des enfants de Judah. Telle était la région de l’Ouest.
LXXκαὶ διελεύσεται τὰ ὅρια καὶ περιελεύσεται ἐπὶ τὸ μέρος τὸ βλέπον παρὰ θάλασσαν ἀπὸ λιβὸς ἀπὸ τοῦ ὄρους ἐπὶ πρόσωπον Βαιθωρων λίβα καὶ ἔσται αὐτοῦ ἡ διέξοδος εἰς Καριαθβααλ αὕτη ἐστὶν Καριαθιαριν πόλις υἱῶν Ιουδα τοῦτό ἐστιν τὸ μέρος τὸ πρὸς θάλασσαν.
VULet inclinatur circumiens contra mare a meridie montis qui respicit Bethoron contra africum suntque exitus eius in Cariathbaal quae vocatur et Cariathiarim urbem filiorum Iuda haec est plaga contra mare et occidentem
BHSוְתָאַ֣ר הַגְּבוּל֩ וְנָסַ֨ב לִפְאַת־יָ֜ם נֶ֗גְבָּה מִן־הָהָר֙ אֲשֶׁ֨ר עַל־פְּנֵ֥י בֵית־חֹרֹון֮ נֶגְבָּה֒ וְהָי֣וּ תֹֽצְאֹתָ֗יו אֶל־קִרְיַת־בַּ֨עַל֙ הִ֚יא קִרְיַ֣ת יְעָרִ֔ים עִ֖יר בְּנֵ֣י יְהוּדָ֑ה זֹ֖את פְּאַת־יָֽם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !