Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Timothée 5.18

1 Timothée 5.18 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Car l’Écriture dit : Vous ne lierez point la bouche au bœuf qui foule le grain ; et, Celui qui travaille, est digne du prix de son travail.
MARCar l’Ecriture dit : tu n’emmuselleras point le bœuf qui foule le grain ; et l’ouvrier est digne de son salaire.
OSTCar l’Écriture dit : Tu n’emmuselleras point le bœuf qui foule le grain ; et l’ouvrier est digne de son salaire.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRcar l’Écriture dit : «  Tu n’emmusèleras point le bœuf qui foule le grain , » et l’ouvrier est digne de son salaire.
LAUcar l’Écriture dit : « Tu n’emmuselleras pas le bœuf qui foule le grain » ; et :
OLTcar l’Écriture dit: «Tu n’emmuselleras pas le boeuf qui foule le grain,» et l’ouvrier mérite son salaire.
DBYcar l’écriture dit : « Tu n’emmuselleras pas le bœuf qui foule le grain », et : « L’ouvrier est digne de son salaire ».
STAL’Écriture dit en effet : « Tu ne muselleras point le boeuf qui foule le blé »,
BANcar l’Écriture dit : Tu n’emmuselleras point le bœuf qui foule le grain. Et : l’ouvrier est digne de son salaire.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGCar l’Ecriture dit : Tu ne lieras pas la bouche au bœuf qui foule le grain ; et : Un ouvrier est digne de son salaire.
FILCar l’Ecriture dit: Tu ne lieras pas la bouche au boeuf qui foule le grain; et: Un ouvrier est digne de son salaire.
LSGCar l’écriture dit : Tu n’emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain. Et l’ouvrier mérite son salaire.
SYNCar l’Écriture dit : « Tu n’emmuselleras pas le bœuf qui foule le grain » ; et aussi : « L’ouvrier est digne de son salaire. »
CRACar l’Écriture dit : «?Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le blé.?» Et : «?L’ouvrier mérite son salaire.?»
BPCCar l’Ecriture dit : Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain et l’ouvrier est digne de son salaire.
JERL’Écriture dit en effet : Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain ; et encore : L’ouvrier mérite son salaire.
TRICar l’Écriture dit : Tu ne muselleras pas le boeuf qui foule le grain. Et : L’ouvrier est digne de son salaire.
NEGCar l’Ecriture dit: Tu ne muselleras point le bœuf quand il foule le grain. Et l’ouvrier mérite son salaire.
CHUOui, l’Écrit le dit : « Ne muselle pas le bœuf pendant son battage » et « l’ouvrier mérite son salaire. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPL’Écriture l’a dit: Tu ne fermeras pas la bouche du bœuf qui bat le grain. Et encore: Le travailleur a droit à son salaire.
S21En effet, l’Écriture dit : Tu ne mettras pas de muselière au bœuf quand il foule le grain et : « L’ouvrier mérite son salaire. »
KJFCar l’écriture dit: Tu n’emmuseleras pas le bœuf qui foule le grain; et l’ouvrier est digne de son salaire.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULdicit enim scriptura non infrenabis os bovi trituranti et dignus operarius mercede sua
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTλέγει γὰρ ἡ γραφή· Βοῦν ἀλοῶντα οὐ φιμώσεις, καί· Ἄξιος ὁ ἐργάτης τοῦ μισθοῦ αὐτοῦ.