Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 1.25

Deutéronome 1.25 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC ils prirent des fruits qu’il produit, pour nous faire voir combien il était fertile ; et nous les ayant apportés, ils nous dirent : La terre que le Seigneur, notre Dieu, veut nous donner est très -bonne.
MAREt ils prirent en leurs mains du fruit du pays, et ils nous l’apportèrent ; ils nous donnèrent des nouvelles, et nous dirent : Le pays que l’Éternel, notre Dieu nous donne, est bon.
OSTEt ils prirent dans leurs mains du fruit du pays, et nous l’apportèrent ; et ils nous rendirent compte, et dirent : Le pays que l’Éternel notre Dieu nous donne, est bon.
CAHIls prirent en main du fruit du pays, le descendirent vers nous, nous rapportèrent une réponse et dirent : il est bon le pays sue l’Éternel notre Dieu nous donne.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt ils prirent dans leurs mains des fruits de ce pays et nous les rapportèrent et nous rendirent compte en ces mots : C’est un bon pays que l’Éternel, notre Dieu, veut nous donner.
LAUet allèrent jusqu’à la vallée d’Escol et ils l’explorèrent. Et ils prirent dans leurs mains du fruit de la terre et nous l’apportèrent{Héb. le descendirent.} et ils nous firent rapport et dirent : Bonne est la terre que l’Éternel notre Dieu nous donne.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt ils prirent dans leurs mains du fruit du pays et nous l’apportèrent, et ils nous rendirent compte et dirent : Le pays que l’Éternel, notre Dieu, nous donne, est bon.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt ils prirent dans leurs mains du fruit du pays, et ils nous l’apportèrent et nous firent rapport et dirent : C’est un bon pays que celui que l’Éternel notre Dieu nous donne.
ZAKPuis ils prirent de ses fruits, qu’ils nous apportèrent, et nous rendirent compte en disant : « Il est bon, le pays que l’Éternel, notre Dieu, nous donne. »
VIGils prirent des fruits qu’il produit, pour nous faire voir combien il était fertile ; et nous les ayant apportés, ils nous dirent : La terre que le Seigneur notre Dieu veut nous donner est (très) bonne.
FILils prirent des fruits qu’il produit, pour nous faire voir combien il était fertile; et nous les ayant apportés, ils nous dirent: La terre que le Seigneur notre Dieu veut nous donner est très bonne.
LSGIls prirent dans leurs mains des fruits du pays, et nous les présentèrent ; ils nous firent un rapport, et dirent : C’est un bon pays, que l’Éternel, notre Dieu, nous donne.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAIls prirent dans leurs mains des fruits du pays et nous les apportèrent, et ils nous firent un rapport, en disant : « C’est un bon pays que nous donne Yahweh, notre Dieu. »
BPCIls en prirent des fruits pour nous les apporter et nous firent ce rapport : C’est un bon pays que celui que Yahweh, notre Dieu, veut nous donner.
JERIls prirent avec eux des produits du pays, nous les apportèrent et nous dirent : "C’est un heureux pays que Yahvé notre Dieu nous a donné."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGIls prirent dans leurs mains des fruits du pays, et nous les présentèrent; ils nous firent un rapport, et dirent: C’est un bon pays, que l’Eternel, notre Dieu, nous donne.
CHUIls prennent en leurs mains des fruits de la terre, ils nous les font descendre et nous retournent le propos pour dire : ‹ La terre que IHVH-Adonaï, notre Elohîms, nous donne est bien. ›
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIls prirent avec eux des produits du pays et ils revinrent nous faire leur rapport. Ils nous dirent: “C’est un bon pays que Yahvé notre Dieu nous donne.”
S21Ils ont pris dans leurs mains des produits du pays et nous les ont présentés. Ils nous ont fait un rapport et ont dit : ‹ C’est un bon pays que l’Éternel, notre Dieu, nous donne. ›
KJFEt ils prirent dans leurs mains du fruit du pays, et nous l’apportèrent; et nous donnèrent des nouvelles, et dirent : C’est un bon pays que le SEIGNEUR notre Dieu nous donne.
LXXκαὶ ἐλάβοσαν ἐν ταῖς χερσὶν αὐτῶν ἀπὸ τοῦ καρποῦ τῆς γῆς καὶ κατήνεγκαν πρὸς ἡμᾶς καὶ ἔλεγον ἀγαθὴ ἡ γῆ ἣν κύριος ὁ θεὸς ἡμῶν δίδωσιν ἡμῖν.
VULsumentes de fructibus eius ut ostenderent ubertatem adtulerunt ad nos atque dixerunt bona est terra quam Dominus Deus noster daturus est nobis
BHSוַיִּקְח֤וּ בְיָדָם֙ מִפְּרִ֣י הָאָ֔רֶץ וַיֹּורִ֖דוּ אֵלֵ֑ינוּ וַיָּשִׁ֨בוּ אֹתָ֤נוּ דָבָר֙ וַיֹּ֣אמְר֔וּ טֹובָ֣ה הָאָ֔רֶץ אֲשֶׁר־יְהוָ֥ה אֱלֹהֵ֖ינוּ נֹתֵ֥ן לָֽנוּ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !