Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 38.12

Genèse 38.12 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Beaucoup de temps s’étant passé, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Juda après l’avoir pleurée, et s’être consolé de cette perte, alla à Thamna, avec Hira, d’Odollam, le pasteur de ses troupeaux, pour voir ceux qui tondaient ses brebis.
MAREt après plusieurs jours la fille de Suah, femme de Juda, mourut ; et Juda, s’étant consolé, monta vers les tondeurs de ses brebis à Timnath, avec Hira Hadullamite, son intime ami.
OSTEt les jours s’écoulèrent, et la fille de Shua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda se fut consolé, il monta vers les tondeurs de ses brebis, à Thimna, avec Hira son ami, l’Adullamite.
CAHPlusieurs jours se passèrent ; la fille de Chouâ, femme de Iiehouda, mourut. Iiehouda s’étant consolé monta vers les tondeurs de ses brebis à Timnath, avec son ami ‘Hira d’Edolame.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt il se passa longtemps, et la fille de Suah, femme de Juda, mourut ; et lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna vers les tondeurs de ses brebis, lui et Hirah d’Adullam, son ami.
LAULes jours se multiplièrent, et la fille de Schoua, femme de Juda, mourut ; et lorsque Juda se fut consolé, il monta à Thimna, lui et son ami Kira, l’Adullamite, auprès de ceux qui tondaient son menu bétail.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt les jours se multiplièrent, et la fille de Shua, femme de Juda mourut ; et Juda se consola, et monta à Thimna, lui et Hira, l’Adullamite, son ami, vers les tondeurs de son troupeau.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt bien des jours s’écoulèrent, et la fille de Schua, femme de Juda, mourut. Et Juda, après avoir fini son deuil, monta vers ceux qui tondaient ses brebis à Thimna, lui et Hira, son ami, l’Adullamite.
ZAKLongtemps après, mourut la fille de Choua, femme de Juda. Quand Juda se fut consolé, il alla surveiller la tonte de ses brebis avec Hira son ami, l’Adoullamite, à Timna.
VIGBeaucoup de temps s’étant passé, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Juda, après l’avoir pleurée et s’être consolé de cette perte, alla à Thamnas avec Hiras d’Odollam, le pasteur de ses troupeaux, pour voir ceux qui tondaient ses brebis.
FILBeaucoup de temps s’étant passé, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Juda, après l’avoir pleurée et s’être consolé de cette perte, alla à Thamnas avec Hiras d’Odollam, le pasteur de ses troupeaux, pour voir ceux qui tondaient ses brebis.
LSGLes jours s’écoulèrent, et la fille de Schua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna, vers ceux qui tondaient ses brebis, lui et son ami Hira, l’Adullamite.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAprès beaucoup de jours, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda eut fini son deuil, il monta vers ceux qui tondaient ses brebis à Thamna, lui et son ami Hira, l’Odollamite.
BPCAprès un long temps écoulé, mourut la fille de Sué, femme de Juda. Quand Juda fut consolé, il monta à Thamna, vers ceux qui tondaient ses brebis, lui et Hira, son ami adullamite.
JERBien des jours passèrent et la fille de Shua, la femme de Juda, mourut. Lorsque Juda fut consolé, il monta à Timna pour la tonte de ses brebis, lui et Hira, son ami d’Adullam.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes jours s’écoulèrent, et la fille de Schua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna, vers ceux qui tondaient ses brebis, lui et son ami Hira, l’Adullamite.
CHULes jours se multiplient. Bat-Shoua’, la femme de Iehouda, meurt. Iehouda, réconforté, monte vers les tondeurs de ses ovins, lui et Hira, son compagnon, l’’Adoulami, vers Timna.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAprès de longs jours, la femme de Juda, fille de Choua, mourut. Les jours de deuil étant passés, Juda monta à Timna avec Hira, son ami d’Adoullam, pour voir ses tondeurs de brebis.
S21Bien des jours passèrent et la fille de Shua qui était la femme de Juda mourut. Une fois consolé, Juda monta à Thimna vers ceux qui tondaient ses brebis. Il y monta avec son ami Hira l’Adullamite.
KJFEt après un certain temps la fille de Shua, femme de Juda, mourut; et Juda se consola, et monta vers les tondeurs de ses brebis, à Thimna, lui et son ami Hira. l’Adullamite.
LXXἐπληθύνθησαν δὲ αἱ ἡμέραι καὶ ἀπέθανεν Σαυα ἡ γυνὴ Ιουδα καὶ παρακληθεὶς Ιουδας ἀνέβη ἐπὶ τοὺς κείροντας τὰ πρόβατα αὐτοῦ αὐτὸς καὶ Ιρας ὁ ποιμὴν αὐτοῦ ὁ Οδολλαμίτης εἰς Θαμνα.
VULevolutis autem multis diebus mortua est filia Suae uxor Iudae qui post luctum consolatione suscepta ascendebat ad tonsores ovium suarum ipse et Hiras opilio gregis Odollamita in Thamnas
BHSוַיִּרְבּוּ֙ הַיָּמִ֔ים וַתָּ֖מָת בַּת־שׁ֣וּעַ אֵֽשֶׁת־יְהוּדָ֑ה וַיִּנָּ֣חֶם יְהוּדָ֗ה וַיַּ֜עַל עַל־גֹּֽזֲזֵ֤י צֹאנֹו֙ ה֗וּא וְחִירָ֛ה רֵעֵ֥הוּ הָעֲדֻלָּמִ֖י תִּמְנָֽתָה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !