Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Esaïe 47.11     

Esaïe 47.11
Lausanne


Jugement de Babylone

1 Descends et assieds-toi sur la poussière, vierge, fille de Babylone ! Assieds-toi à terre, il n’y a plus de trône, fille des Caldéens ! car on{Héb. car tu ne continueras plus qu’on t’appelle.} ne continuera plus à t’appeler molle et délicate.
2 Prends les meules et mouds de la farine ! Ôte ton voile, trousse ta robe, découvre ta cuisse, passe les fleuves !
3 Que ta nudité soit découverte, même que ta honte soit vue ; je tirerai vengeance et je n’épargnerai personne.
4 Notre rédempteur, l’Éternel des armées est son nom, le Saint d’Israël !
5 Assieds-toi en silence, entre dans les ténèbres, fille des Caldéens ! car on{Héb. car tu ne continueras plus qu’on t’appelle.} ne continuera plus à t’appeler la maîtresse des royaumes.
6 Je fus courroucé contre mon peuple, je profanai mon héritage, et je les livrai entre tes mains : tu ne leur accordas aucune compassion ; sur le vieillard tu as fortement appesanti ton joug.
7 Et tu as dit : Je serai maîtresse à perpétuité ! Jusque-là que tu n’as pas pris ces choses à cœur ; tu ne t’es pas souvenue que cela aurait une fin.
8 Et maintenant écoute ceci, voluptueuse, qui habites en assurance, qui dis en ton cœur : Moi, et nulle autre que moi ! Je ne demeurerai pas veuve et je ne connaîtrai pas la privation d’enfants.
9 Ces deux choses t’arriveront en un moment, en un même jour : la privation d’enfants et le veuvage ; elles viendront sur toi dans leur entier, malgré la multitude de tes sorcelleries, malgré la grande puissance de tes sortilèges.
10 Tu te fiais à ta malice ; tu disais : Personne ne me voit. Ta sagesse et ta science, c’est ce qui t’a séduite, et tu as dit en ton cœur : Moi, et nulle autre que moi !
11 Mais il viendra sur toi un mal que tu ne sauras pas conjurer{Ou dont tu ne connaîtras pas l’aurore.} et il fondra sur toi une calamité que tu ne pourras pas apaiser, et il viendra sur toi une ruine subite que tu n’auras pas prévue{Héb. connue.}
12 Tiens-toi donc là dans tes sortilèges et dans la multitude de tes sorcelleries, dans lesquels tu t’es fatiguée dès ta jeunesse. Peut-être pourras-tu en tirer profit, peut-être [m’] inspireras-tu la frayeur !
13 Tu es lasse de la multitude de tes conseils ! Qu’ils se tiennent donc là et qu’ils te sauvent, ceux qui partagent les cieux, qui voient dans les étoiles, qui te donnent connaissance, selon les nouvelles lunes, des choses qui viendront sur toi.
14 Voici, ils sont comme le chaume, le feu les brûle, ils ne se délivreront pas eux-mêmes du pouvoir de la flamme ; il n’en [restera] pas un charbon pour se chauffer, ni une lueur pour s’asseoir auprès.
15 Tels seront pour toi ceux avec lesquels tu t’es fatiguée, qui ont trafiqué avec toi dès ta jeunesse ; ils errent chacun de son côté : personne ne te sauve.

Cette Bible est dans le domaine public.