×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 15.19

Juges 15.19 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Le Seigneur ouvrit donc une des grosses dents de cette mâchoire d’âne, et il en sortit de l’eau ; Samson en ayant bu, revint de sa défaillance, et reprit ses forces. C’est pourquoi ce lieu a été appelé jusqu’aujourd’hui, la Fontaine sortie de la machoire par l’invocation de Dieu.
MARAlors Dieu fendit une des grosses dents de cette mâchoire d’âne, et il en sortit de l’eau ; et quand [Samson] eut bu, l’esprit lui revint, et il reprit ses forces ; : c’est pourquoi ce lieu-là a été appelé jusqu’à ce jour Hen-hakkoré, qui est à Léhi.
OSTAlors Dieu fendit le rocher creux qui est à Léchi et les eaux en sortirent ; et Samson but ; son esprit se remit, et il reprit courage. C’est pourquoi, ce lieu, qui est à Léchi, a été appelé jusqu’à ce jour : En-Hakkoré (la source de celui qui invoque).
CAHDieu fendit l’alvéole qui était dans cette mâchoire, il en sortit de l’eau, il but, son courage revint et il se ranima ; c’est pourquoi on appela son nom Eine Hakoré (la source de celui qui invoque), qui est à Lé’hi, jusqu’à ce jour.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors Dieu entrouvrit une cavité qui était à Léchi, et il en jaillit de l’eau et il but, et ses esprits revinrent, et il fut ranimé. C’est pourquoi on la nomma Source de l’invocateur, et elle existe encore aujourd’hui à Léchi.
LAUEt Dieu fendit le rocher creux{Héb. le mortier.} qui est en Lékhi, et des eaux en sortirent, et il but, et son esprit lui revint, et il reprit vie. C’est pourquoi on la nomma Ain-hakoré (la source de celui qui crie), laquelle est en Lékhi, jusqu’à ce jour.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt Dieu fendit le rocher creux qui était à Lékhi, et il en sortit de l’eau ; et il but, et son esprit revint, et il vécut : c’est pourquoi le nom de cette source fut appelé En-Hakkoré ; elle est à Lékhi, jusqu’à ce jour.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt Dieu fendit le rocher creux qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau. Et il but, et son esprit revint et il reprit vie. C’est pourquoi jusqu’à ce jour on a nommé cette source En-Hakkoré ; elle est à Léchi. Et il jugea Israël, aux jours des Philistins, pendant vingt ans.
ZAKDieu fendit la roche concave de Léhi, et il en sortit de l’eau ; Samson but, revint à lui et fut réconforté. De là cette source s’est appelée, jusqu’à ce jour, la Source de l’invocateur à Léhi.
VIGLe Seigneur ouvrit donc une des grosses dents (molaire) de cette mâchoire d’âne et il en sortit de l’eau ; Samson, en ayant bu, revint de sa défaillance et reprit ses forces. C’est pourquoi ce lieu a été appelé jusqu’à ce jour la Fontaine sortie de la mâchoire par l’invocation de Dieu.[15.19 Fontaine de l’invoquant. Elle ne devait pas être éloignée d’Etam.]
FILLe Seigneur ouvrit donc une des grosses dents de cette mâchoire d’âne et il en sortit de l’eau; Samson, en ayant bu, revint de sa défaillance et reprit ses forces. C’est pourquoi ce lieu a été appelé jusqu’à ce jour la Fontaine sortie de la mâchoire par l’invocation de Dieu.
LSGDieu fendit la cavité du rocher qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau. Samson but, son esprit se ranima, et il reprit vie. C’est de là qu’on a appelé cette source En Hakkoré ; elle existe encore aujourd’hui à Léchi.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEt Dieu fendit le rocher creux qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau. Samson but, son esprit se ranima et il reprit vie. C’est pourquoi on a appelé cette source En-Hakkoré; elle existe à Léchi, jusqu’à ce jour.
BPCAlors Dieu fendit le bassin qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau ; il but, ses esprits lui revinrent et il se ranima. C’est pourquoi on a appelé cette source, Aïn-Hakkoré : elle se trouve à Léchi aujourd’hui encore.
JERAlors Dieu fendit le bassin qui est à Lehi et il en sortit de l’eau. Samson but, ses esprits lui revinrent et il se ranima. C’est pourquoi on a donné le nom de En-ha-Qoré à cette source, qui existe encore à Lehi.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGDieu fendit la cavité du rocher qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau. Samson but, son esprit se ranima, et il reprit vie. C’est de là qu’on a appelé cette source En-Hakkoré ; elle existe encore aujourd’hui à Léchi.
CHUElohîms fend l’anfractuosité qui est à Lèhi ; des eaux en sortent ; il boit. Son souffle retourne et il vit. Sur quoi il crie son nom : « Éïn-ha-Qoré », qui est à Lèhi jusqu’à ce jour.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAlors Dieu fendit la caverne qui se trouve à Léhi: il en sortit de l’eau et il but. Il se ranima et il retrouva ses forces. C’est pour cela qu’on appelle cette source du nom d’En-Ha-Koré; on la voit encore aujourd’hui à Léhi.
S21Dieu fendit la cavité du rocher qui se trouve à Léchi et il en sortit de l’eau. Samson but, il retrouva ses forces et reprit vie. C’est pour cela qu’on a appelé cette source En-Hakkoré. Elle existe aujourd’hui encore à Léchi.
KJFAlors Dieu fendit le rocher creux qui est à Léchi et les eaux en sortirent; et Samson but; son esprit se remit, et il reprit courage. C’est pourquoi, ce lieu, qui est à Léchi, a été appelé jusqu’à ce jour: En-Hakkoré.
LXXκαὶ ἤνοιξεν ὁ θεὸς τὸ τραῦμα τῆς σιαγόνος καὶ ἐξῆλθεν ἐξ αὐτοῦ ὕδατα καὶ ἔπιεν καὶ ἐπέστρεψεν τὸ πνεῦμα αὐτοῦ ἐν αὐτῷ καὶ ἀνέψυξεν διὰ τοῦτο ἐκλήθη τὸ ὄνομα αὐτῆς Πηγὴ ἐπίκλητος σιαγόνος ἕως τῆς ἡμέρας ταύτης.
VULaperuit itaque Dominus molarem dentem in maxilla asini et egressae sunt ex eo aquae quibus haustis refocilavit spiritum et vires recepit idcirco appellatum est nomen loci illius Fons invocantis de maxilla usque in praesentem diem
BHSוַיִּבְקַ֨ע אֱלֹהִ֜ים אֶת־הַמַּכְתֵּ֣שׁ אֲשֶׁר־בַּלֶּ֗חִי וַיֵּצְא֨וּ מִמֶּ֤נּוּ מַ֨יִם֙ וַיֵּ֔שְׁתְּ וַתָּ֥שָׁב רוּחֹ֖ו וַיֶּ֑חִי עַל־כֵּ֣ן׀ קָרָ֣א שְׁמָ֗הּ עֵ֤ין הַקֹּורֵא֙ אֲשֶׁ֣ר בַּלֶּ֔חִי עַ֖ד הַיֹּ֥ום הַזֶּֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !