×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 1.15

Apocalypse 1.15 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 1.15  ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise ; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.

Segond dite « à la Colombe »

Apocalypse 1.15  ses pieds étaient comme du bronze qui semblait rougi au four, et sa voix était comme la voix des grandes eaux.

Nouvelle Bible Segond

Apocalypse 1.15  ses pieds ressemblaient à du bronze incandescent, et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 1.15  ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il avait été embrasé dans une fournaise ; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.

Segond 21

Apocalypse 1.15  ses pieds étaient semblables à du bronze ardent, comme s’ils avaient été embrasés dans une fournaise, et sa voix ressemblait au bruit de grandes eaux.

Les autres versions

Bible du Semeur

Apocalypse 1.15  et ses pieds étincelaient comme du bronze incandescent au sortir d’un creuset. Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux.

Traduction œcuménique de la Bible

Apocalypse 1.15  ses pieds semblaient d’un bronze précieux, purifié au creuset,
et sa voix était comme la voix des océans ;

Bible de Jérusalem

Apocalypse 1.15  ses pieds pareils à de l’airain précieux que l’on aurait purifié au creuset, sa voix comme la voix des grandes eaux.

Bible Annotée

Apocalypse 1.15  Et ses pieds étaient semblables à l’airain le plus fin, comme embrasé dans une fournaise ; et sa voix était comme la voix des grandes eaux.

John Nelson Darby

Apocalypse 1.15  et ses pieds, semblables à de l’airain brillant, comme embrasés dans une fournaise ; et sa voix, comme une voix de grandes eaux ;

David Martin

Apocalypse 1.15  Ses pieds [étaient] semblables à de l’airain très-luisant, comme s’ils eussent été embrasés dans une fournaise ; et sa voix était comme le bruit des grosses eaux.

Osterwald

Apocalypse 1.15  Ses pieds, semblables à un cuivre très fin, étaient embrasés comme par une fournaise, et sa voix était comme la voix des grosses eaux.

Auguste Crampon

Apocalypse 1.15  ses pieds étaient semblables à de l’airain qu’on aurait embrasé dans une fournaise, et sa voix était comme la voix des grandes eaux.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 1.15  ses pieds étaient semblables à l’airain fin quand il est dans une fournaise ardente ; et sa voix égalait le bruit des grandes eaux.

André Chouraqui

Apocalypse 1.15  Ses pieds, semblables à de l’airain, comme embrasé en une fournaise, sa voix, comme la voix des eaux multiples,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 1.15  καὶ οἱ πόδες αὐτοῦ ὅμοιοι χαλκολιβάνῳ, ὡς ἐν καμίνῳ ⸀πεπυρωμένης, καὶ ἡ φωνὴ αὐτοῦ ὡς φωνὴ ὑδάτων πολλῶν,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 1.15  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !