×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Pierre 2.20

1 Pierre 2.20 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu.

Segond dite « à la Colombe »

1 Pierre 2.20  Quelle gloire, en effet, y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir péché ? Mais si, tout en faisant le bien, vous supportez la souffrance, c’est une grâce devant Dieu.

Nouvelle Bible Segond

1 Pierre 2.20  Quelle gloire y a–t–il, en effet, à endurer de mauvais traitements lorsqu’on a péché ? En revanche, si vous endurez la souffrance tout en faisant le bien, c’est une grâce devant Dieu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu.

Segond 21

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il à endurer de mauvais traitements si vous commettez des fautes ? Mais si vous endurez la souffrance alors que vous faites ce qui est bien, c’est une grâce aux yeux de Dieu.

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Pierre 2.20  Quelle gloire y a-t-il, en effet, à endurer un châtiment pour avoir commis une faute ? Mais si vous endurez la souffrance tout en ayant fait le bien, c’est là un privilège devant Dieu.

Traduction œcuménique de la Bible

1 Pierre 2.20  Quelle gloire y a-t-il, en effet, à supporter les coups si vous avez commis une faute ? Mais si, après avoir fait le bien, vous souffrez avec patience, c’est là une grâce aux yeux de Dieu.

Bible de Jérusalem

1 Pierre 2.20  Quelle gloire, en effet, à supporter les coups si vous avez commis une faute ? Mais si, faisant le bien, vous supportez la souffrance, c’est une grâce auprès de Dieu.

Bible Annotée

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il si, étant frappés pour avoir commis des fautes, vous l’endurez ? Mais si vous souffrez tout en faisant le bien et que vous l’enduriez, c’est une grâce devant Dieu.

John Nelson Darby

1 Pierre 2.20  Car quelle gloire y a-t-il, si, souffletés pour avoir mal fait, vous l’endurez ? mais si, en faisant le bien, vous souffrez, et que vous l’enduriez, cela est digne de louange devant Dieu,

David Martin

1 Pierre 2.20  Autrement, quel honneur en aurez-vous, si recevant des soufflets pour avoir mal fait, vous le souffrez patiemment ? mais si en faisant bien vous êtes pourtant affligés, et que vous le souffriez patiemment, voilà où Dieu prend plaisir.

Osterwald

1 Pierre 2.20  Quelle gloire, en effet, vous reviendrait-il, si vous supportez patiemment d’être battus pour avoir mal fait ? Mais si vous supportez patiemment la souffrance pour avoir bien fait, c’est à cela que Dieu prend plaisir.

Auguste Crampon

1 Pierre 2.20  En effet, quel mérite y a-t-il si, après avoir fait une faute, vous supportez patiemment les coups ? Mais si, après avoir fait le bien, vous avez à souffrir et que vous le supportiez avec patience, voilà ce qui est agréable à Dieu.

Lemaistre de Sacy

1 Pierre 2.20  En effet, quel sujet de gloire aurez-vous, si c’est pour vos fautes que vous endurez de mauvais traitements ? Mais si en faisant bien, vous les souffrez avec patience, c’est là ce qui est agréable à Dieu.

André Chouraqui

1 Pierre 2.20  Oui, quelle gloire est-ce d’endurer une gifle après avoir fauté ? Mais si, faisant le bien, vous endurez, cela est une grâce auprès d’Elohîms.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Pierre 2.20  ποῖον γὰρ κλέος εἰ ἁμαρτάνοντες καὶ κολαφιζόμενοι ὑπομενεῖτε; ἀλλ’ εἰ ἀγαθοποιοῦντες καὶ πάσχοντες ὑπομενεῖτε, τοῦτο χάρις παρὰ θεῷ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Pierre 2.20  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

1 Pierre 2.20  Of course, you get no credit for being patient if you are beaten for doing wrong. But if you suffer for doing right and are patient beneath the blows, God is pleased with you.