×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Pierre 2.20

1 Pierre 2.20 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu.

Segond dite « à la Colombe »

1 Pierre 2.20  Quelle gloire, en effet, y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir péché ? Mais si, tout en faisant le bien, vous supportez la souffrance, c’est une grâce devant Dieu.

Nouvelle Bible Segond

1 Pierre 2.20  Quelle gloire y a–t–il, en effet, à endurer de mauvais traitements lorsqu’on a péché ? En revanche, si vous endurez la souffrance tout en faisant le bien, c’est une grâce devant Dieu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu.

Segond 21

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il à endurer de mauvais traitements si vous commettez des fautes ? Mais si vous endurez la souffrance alors que vous faites ce qui est bien, c’est une grâce aux yeux de Dieu.

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Pierre 2.20  Quelle gloire y a-t-il, en effet, à endurer un châtiment pour avoir commis une faute ? Mais si vous endurez la souffrance tout en ayant fait le bien, c’est là un privilège devant Dieu.

Traduction œcuménique de la Bible

1 Pierre 2.20  Quelle gloire y a-t-il, en effet, à supporter les coups si vous avez commis une faute ? Mais si, après avoir fait le bien, vous souffrez avec patience, c’est là une grâce aux yeux de Dieu.

Bible de Jérusalem

1 Pierre 2.20  Quelle gloire, en effet, à supporter les coups si vous avez commis une faute ? Mais si, faisant le bien, vous supportez la souffrance, c’est une grâce auprès de Dieu.

Bible Annotée

1 Pierre 2.20  En effet, quelle gloire y a-t-il si, étant frappés pour avoir commis des fautes, vous l’endurez ? Mais si vous souffrez tout en faisant le bien et que vous l’enduriez, c’est une grâce devant Dieu.

John Nelson Darby

1 Pierre 2.20  Car quelle gloire y a-t-il, si, souffletés pour avoir mal fait, vous l’endurez ? mais si, en faisant le bien, vous souffrez, et que vous l’enduriez, cela est digne de louange devant Dieu,

David Martin

1 Pierre 2.20  Autrement, quel honneur en aurez-vous, si recevant des soufflets pour avoir mal fait, vous le souffrez patiemment ? mais si en faisant bien vous êtes pourtant affligés, et que vous le souffriez patiemment, voilà où Dieu prend plaisir.

Osterwald

1 Pierre 2.20  Quelle gloire, en effet, vous reviendrait-il, si vous supportez patiemment d’être battus pour avoir mal fait ? Mais si vous supportez patiemment la souffrance pour avoir bien fait, c’est à cela que Dieu prend plaisir.

Auguste Crampon

1 Pierre 2.20  En effet, quel mérite y a-t-il si, après avoir fait une faute, vous supportez patiemment les coups ? Mais si, après avoir fait le bien, vous avez à souffrir et que vous le supportiez avec patience, voilà ce qui est agréable à Dieu.

Lemaistre de Sacy

1 Pierre 2.20  En effet, quel sujet de gloire aurez-vous, si c’est pour vos fautes que vous endurez de mauvais traitements ? Mais si en faisant bien, vous les souffrez avec patience, c’est là ce qui est agréable à Dieu.

André Chouraqui

1 Pierre 2.20  Oui, quelle gloire est-ce d’endurer une gifle après avoir fauté ? Mais si, faisant le bien, vous endurez, cela est une grâce auprès d’Elohîms.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Pierre 2.20  ποῖον γὰρ κλέος εἰ ἁμαρτάνοντες καὶ κολαφιζόμενοι ὑπομενεῖτε; ἀλλ’ εἰ ἀγαθοποιοῦντες καὶ πάσχοντες ὑπομενεῖτε, τοῦτο χάρις παρὰ θεῷ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Pierre 2.20  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !