×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Philémon 1.12

Philémon 1.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Philémon 1.12  Je te le renvoie lui, mes propres entrailles.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Philémon 1.12  Je te le renvoie, lui, une partie de moi-même.

Segond 21

Philémon 1.12  Je te le renvoie, [et toi, accueille-le], lui qui est une partie de moi-même.

Les autres versions

King James en Français

Philémon 1.12  Lequel je t’ai renvoyé; reçois-le donc, c’est-à-dire. comme mes propres entrailles.

Bible Annotée

Philémon 1.12  Toi donc reçois-le, comme mes propres entrailles.

John Nelson Darby

Philémon 1.12  lequel je t’ai renvoyé, -

David Martin

Philémon 1.12  Reçois-le donc, comme mes propres entrailles.

Ostervald

Philémon 1.12  Reçois-le donc comme mes propres entrailles.

Lausanne

Philémon 1.12  Je te le renvoie ; toi donc, reçois-le : ce sont mes entrailles.

Vigouroux

Philémon 1.12  et que je te renvoie. Accueille-le comme mon propre cœur (mes entrailles).

Auguste Crampon

Philémon 1.12  Je te le renvoie, lui, mon propre cœur.

Lemaistre de Sacy

Philémon 1.12  Je vous le renvoie, et je vous prie de le recevoir comme mes entrailles.

Zadoc Kahn

Philémon 1.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Philémon 1.12  ὃν ἀνέπεμψά ⸂σοι αὐτόν, τοῦτ’ ἔστιν τὰ ἐμὰ σπλάγχνα⸃·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Philémon 1.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Philémon 1.12  quem remisi tu autem illum id est mea viscera suscipe

La Septante

Philémon 1.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !