×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Philémon 1.12

Philémon 1.12 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGPhilémon 1.12Reçois le donc, c’est assavoir mes propres entrailles.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Philémon 1.12Je vous le renvoie, et je vous prie de le recevoir comme mes entrailles.
David Martin - 1744 - MARPhilémon 1.12Reçois-le donc, comme mes propres entrailles.
Ostervald - 1811 - OSTPhilémon 1.12Reçois-le donc comme mes propres entrailles.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRPhilémon 1.12lui, mes propres entrailles,
Bible de Lausanne - 1872 - LAUPhilémon 1.12Je te le renvoie ; toi donc, reçois-le : ce sont mes entrailles.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTPhilémon 1.12Je te le renvoie, et toi, accueille-le, cet objet de ma tendresse.
John Nelson Darby - 1885 - DBYPhilémon 1.12lequel je t’ai renvoyé, -
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAPhilémon 1.12Je te le renvoie, lui, c’est-à-dire la meilleure partie de moi-même.
Bible Annotée - 1899 - BANPhilémon 1.12Toi donc reçois-le, comme mes propres entrailles.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGPhilémon 1.12et que je te renvoie. Accueille-le comme mon propre cœur (mes entrailles).
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILPhilémon 1.12et que je te renvoie. Accueille-le comme mon propre coeur.
Louis Segond - 1910 - LSGPhilémon 1.12Je te le renvoie lui, mes propres entrailles.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNPhilémon 1.12je te le renvoie, lui qui est comme une partie de moi-même.
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAPhilémon 1.12Je te le renvoie, lui, mon propre cœur.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCPhilémon 1.12C’est lui que je te renvoie, lui, je veux dire mon cœur.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIPhilémon 1.12Je te le renvoie, lui, c’est-à-dire mon coeur.
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGPhilémon 1.12Je te le renvoie, lui, une partie de moi-même.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUPhilémon 1.12Je te l’ai renvoyé, lui qui est de mes entrailles.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPPhilémon 1.12Aussi je te l’envoie et, avec lui, le meilleur de moi-même.
Segond 21 - 2007 - S21Philémon 1.12Je te le renvoie, [et toi, accueille-le], lui qui est une partie de moi-même.
King James en Français - 2016 - KJFPhilémon 1.12Lequel je t’ai renvoyé; reçois-le donc, c’est-à-dire. comme mes propres entrailles.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULPhilémon 1.12quem remisi tu autem illum id est mea viscera suscipe
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSPhilémon 1.12Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTPhilémon 1.12ὃν ἀνέπεμψά ⸂σοι αὐτόν, τοῦτ’ ἔστιν τὰ ἐμὰ σπλάγχνα⸃·