×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Timothée 5.18

1 Timothée 5.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Timothée 5.18  Car l’écriture dit : Tu n’emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain. Et l’ouvrier mérite son salaire.

Segond dite « à la Colombe »

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture dit : Tu n’emmuselleras pas le bœuf qui foule le grain, et : L’ouvrier mérite son salaire.

Nouvelle Bible Segond

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture dit : Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain, et : L’ouvrier mérite son salaire.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture dit : Tu ne muselleras point le bœuf quand il foule le grain. Et l’ouvrier mérite son salaire.

Segond 21

1 Timothée 5.18  En effet, l’Écriture dit : Tu ne mettras pas de muselière au bœuf quand il foule le grain et : « L’ouvrier mérite son salaire. »

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture déclare : Tu ne mettras pas de muselière au bœuf qui foule le grain et encore : L’ouvrier mérite son salaire.

Traduction œcuménique de la Bible

1 Timothée 5.18  L’Ecriture dit en effet :
Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain,
et encore :
L’ouvrier mérite son salaire.

Bible de Jérusalem

1 Timothée 5.18  L’Écriture dit en effet : Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain ; et encore : L’ouvrier mérite son salaire.

Bible Annotée

1 Timothée 5.18  car l’Écriture dit : Tu n’emmuselleras point le bœuf qui foule le grain. Et : l’ouvrier est digne de son salaire.

John Nelson Darby

1 Timothée 5.18  car l’écriture dit : "Tu n’emmuselleras pas le bœuf qui foule le grain", et : "L’ouvrier est digne de son salaire".

David Martin

1 Timothée 5.18  Car l’Ecriture dit : tu n’emmuselleras point le bœuf qui foule le grain ; et l’ouvrier est digne de son salaire.

Osterwald

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture dit : Tu n’emmuselleras point le bœuf qui foule le grain ; et l’ouvrier est digne de son salaire.

Auguste Crampon

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture dit : « Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le blé. » Et : « L’ouvrier mérite son salaire. »

Lemaistre de Sacy

1 Timothée 5.18  Car l’Écriture dit : Vous ne lierez point la bouche au bœuf qui foule le grain ; et, Celui qui travaille, est digne du prix de son travail.

André Chouraqui

1 Timothée 5.18  Oui, l’Écrit le dit : « Ne muselle pas le bœuf pendant son battage » et « l’ouvrier mérite son salaire. »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Timothée 5.18  λέγει γὰρ ἡ γραφή· Βοῦν ἀλοῶντα οὐ φιμώσεις, καί· Ἄξιος ὁ ἐργάτης τοῦ μισθοῦ αὐτοῦ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Timothée 5.18  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !