×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Colossiens 2.16

Colossiens 2.16 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGColossiens 2.16Que nul donc ne vous condamne en manger ou en boire, ou en distinction d’un jour de feste, ou de nouvelle Lune, ou de Sabbats.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Colossiens 2.16Que personne donc ne vous condamne pour le manger et pour le boire, ou sur le sujet des jours de fête, des nouvelles lunes, et des jours de sabbat ;
David Martin - 1744 - MARColossiens 2.16Que personne donc ne vous condamne pour le manger ou pour le boire, ou pour la distinction d’un jour de Fête, ou [pour un jour] de nouvelle lune, ou pour les sabbats.
Ostervald - 1811 - OSTColossiens 2.16Que personne donc ne vous condamne au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’un jour de fête, ou de nouvelle lune, ou de sabbats ;
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger et le boire, ou au sujet d’une fête, ou d’une néoménie, ou d’un sabbat,
Bible de Lausanne - 1872 - LAUColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge sur le manger ou sur le boire, ou en matière de fête ou de nouvelle lune ou de sabbat{Grec de sabbats.}
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge à l’égard du manger et du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune ou d’un sabbat:
John Nelson Darby - 1885 - DBYColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire, ou à propos d’un jour de fête ou de nouvelle lune, ou de sabbats,
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAColossiens 2.16Que personne ne vienne donc vous critiquer pour un mets, une boisson, un jour de fête, de nouvelle lune ou pour des sabbats,
Bible Annotée - 1899 - BANColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou à propos d’une fête, ou d’une nouvelle lune, ou des sabbats,
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger et du boire, ou à propos d’un jour de fête, ou d’une nouvelle lune, ou des sabbats,[2.16 L’Apôtre veut dire que personne ne doit donner du scrupule aux Colossiens, sur certaines observances de la loi mosaïque, en prétendant qu’elles sont obligatoires pour les chrétiens.]
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger et du boire, ou à propos d’un jour de fête, ou d’une nouvelle lune, ou des sabbats,
Louis Segond - 1910 - LSGColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats :
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNColossiens 2.16Ainsi donc, que personne ne porte un jugement sur vous à propos de ce que vous mangez ou buvez, ou à propos d’une fête, d’une nouvelle lune, ou d’un sabbat;
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAColossiens 2.16Que personne donc ne vous condamne sur le manger et le boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune ou d’un sabbat :
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCColossiens 2.16Que personne donc ne vous critique à propos du boire et du manger, ni en matière de fêtes, de néoménies et de sabbats :
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge à propos de nourriture et de boisson, ou en matière de fête, de néoménie, ou de sabbats.
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats :
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUColossiens 2.16Ne laissez donc personne vous juger pour la nourriture, pour la boisson, ou à propos de fêtes, de néoménies ou de shabat.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPColossiens 2.16Donc, que personne ne vous critique pour ce que vous mangez et buvez, ou parce que vous n’observez pas une fête, ou une nouvelle lune ou le sabbat.
Segond 21 - 2007 - S21Colossiens 2.16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou à propos d’une fête, d’un nouveau mois ou du sabbat :
King James en Français - 2016 - KJFColossiens 2.16Que personne donc ne vous juge pour le manger ou pour le boire, ou à propos d’un jour de fête, ou de nouvelle lune, ou des jours de sabbat;
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULColossiens 2.16nemo ergo vos iudicet in cibo aut in potu aut in parte diei festi aut neomeniae aut sabbatorum
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSColossiens 2.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTColossiens 2.16Μὴ οὖν τις ὑμᾶς κρινέτω ἐν βρώσει ⸀ἢ ἐν πόσει ἢ ἐν μέρει ἑορτῆς ἢ νουμηνίας ἢ σαββάτων,