×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 1.17

Deutéronome 1.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende.

Segond dite « à la Colombe »

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez pas égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est à Dieu qu’appartient le jugement ; et lorsqu’une cause sera trop difficile pour vous, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende.

Nouvelle Bible Segond

Deutéronome 1.17  Vous ne vous montrerez pas partiaux dans le jugement ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est à Dieu qu’appartient le jugement ; lorsqu’une affaire sera trop difficile pour vous, vous la présenterez devant moi, pour que je l’entende.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende.

Segond 21

Deutéronome 1.17  Vous ne ferez pas preuve de partialité dans vos jugements : vous écouterez le petit comme le grand. Vous ne montrerez aucune crainte devant un homme, car c’est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi pour que je l’entende. ›

Les autres versions

Bible du Semeur

Deutéronome 1.17  Soyez impartiaux dans vos décisions, écoutez le petit comme le grand, et ne vous laissez pas intimider par qui que ce soit ; car la justice relève de Dieu. Si une cause paraît trop difficile pour vous, soumettez-la moi et je l’examinerai. »

Traduction œcuménique de la Bible

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez pas de partialité dans le jugement : entendez donc le petit comme le grand, n’ayez peur de personne, car le jugement appartient à Dieu. Si une affaire vous paraît trop difficile, soumettez-la-moi, et je l’entendrai. »

Bible de Jérusalem

Deutéronome 1.17  Vous ne ferez pas acception de personne en jugeant, mais vous écouterez le petit comme le grand. Vous ne craindrez pas l’homme, car la sentence est à Dieu. Si un cas est trop difficile pour vous, vous me l’enverrez pour que je l’entende."

Bible Annotée

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez personne, car le jugement est de Dieu ; et la cause qui sera trop difficile pour vous, faites-la venir devant moi et je l’écouterai.

John Nelson Darby

Deutéronome 1.17  Vous ne ferez point acception des personnes dans le jugement ; vous entendrez aussi bien le petit que le grand ; vous n’aurez peur d’aucun homme, car le jugement est de Dieu ; et l’affaire qui sera trop difficile pour vous, vous me la présenterez, et je l’entendrai.

David Martin

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez point d’égard à l’apparence de la personne en jugement ; vous entendrez autant le petit que le grand ; vous ne craindrez personne, car le jugement est à Dieu ; et vous ferez venir devant moi la cause qui sera trop difficile pour vous, et je l’entendrai.

Osterwald

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez point égard à l’apparence de la personne, dans le jugement ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez personne, car le jugement est à Dieu ; et vous ferez venir devant moi la cause qui sera trop difficile pour vous, et je l’entendrai.

Auguste Crampon

Deutéronome 1.17  Vous n’aurez point égard, dans vos jugements, à l’apparence des personnes ; vous écouterez les petits comme les grands, n’ayant peur d’aucun homme, car le jugement est de Dieu ; et si vous trouvez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende. »

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 1.17  Vous ne mettrez aucune différence entre les personnes : vous écouterez le petit comme le grand, et vous n’aurez aucun égard à la condition de qui que ce soit, parce que le jugement appartient à Dieu. Si vous trouvez quelque chose de plus difficile, vous me le rapporterez, et je l’écouterai.

André Chouraqui

Deutéronome 1.17  Vous ne reconnaîtrez pas de faces dans le jugement, entendez le petit comme le grand. Ne vous épouvantez pas, face à un homme ; oui, le jugement est à Elohîms. Le propos trop dur pour vous, présentez-le moi, je l’entendrai. ›

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 1.17  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 1.17  לֹֽא־תַכִּ֨ירוּ פָנִ֜ים בַּמִּשְׁפָּ֗ט כַּקָּטֹ֤ן כַּגָּדֹל֙ תִּשְׁמָע֔וּן לֹ֤א תָג֨וּרוּ֙ מִפְּנֵי־אִ֔ישׁ כִּ֥י הַמִּשְׁפָּ֖ט לֵאלֹהִ֣ים ה֑וּא וְהַדָּבָר֙ אֲשֶׁ֣ר יִקְשֶׁ֣ה מִכֶּ֔ם תַּקְרִב֥וּן אֵלַ֖י וּשְׁמַעְתִּֽיו׃

Versions étrangères

New Living Translation

Deutéronome 1.17  When you make decisions, never favor those who are rich; be fair to lowly and great alike. Don't be afraid of how they will react, for you are judging in the place of God. Bring me any cases that are too difficult for you, and I will handle them.'