×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Corinthiens 7.5

2 Corinthiens 7.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car étant venus en Macédoine, nous n’avons eu aucun relâche selon la chair ; mais nous avons toujours eu à souffrir. Ce n’a été que combats au dehors, et que frayeurs au dedans.
MARCar après être venus en Macédoine, notre chair n’a eu aucun relâche, mais nous avons été affligés en toutes manières ; [ayant eu] des combats au dehors, et des craintes au dedans.
OSTCar, lorsque nous sommes arrivés en Macédoine, notre chair n’a eu aucun repos, au contraire, nous avons été affligés en toutes manières, par des combats au-dehors, et des craintes au-dedans.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREn effet, lorsque nous fûmes arrivés en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos, mais nous étions pressés de toutes parts : au dehors des combats, au dedans des terreurs ;
LAUCar, après que nous sommes arrivés en Macédoine, notre chair n’a eu aucun soulagement, mais nous avons été de toute manière pressés par la tribulation : au-dehors, des combats ; au-dedans, des craintes.
OLTLorsque nous fûmes arrivé en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos; nous étions affligés de toute manière: au dehors, des combats; au dedans, des appréhensions.
DBYCar aussi, lorsque nous arrivâmes en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos, mais nous fûmes affligés en toute manière : au dehors, des combats ; au dedans, des craintes.
STAEn effet, à notre arrivée en Macédoine, nous n’avons pas eu un moment de repos, nous étions éprouvés de toutes manières : combats au dehors, inquiétudes au dedans.
BANCar depuis que nous sommes arrivés en Macédoine, nous n’avons eu aucun repos ; mais nous avons été affligés en toutes manières, au dehors des combats, au dedans des craintes.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEn effet, à notre arrivée en Macédoine, notre chair n’au eu aucun repos, mais nous avons souffert toute sorte de tribulations : au dehors des combats, au dedans des craintes.[7.5 En Macédoine. Voir Actes des Apôtres, 16, 9. — Notre chair, l’homme inférieur, naturel, par opposition à l’esprit, l’homme supérieur, surnaturel. — Combats, contre les ennemis de l’Evangile. — Frayeurs, appréhensions, soucis pour les Eglises, spécialement pour celle de Corinthe.]
FILEn effet, à notre arrivè en Macédoine, notre chair n’au eu aucun repos, mais nous avons souffert toute sorte de tribualtions: au dehors des combats, au dedans des craintes.
LSGCar, depuis notre arrivée en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos ; nous étions affligés de toute manière : luttes au dehors, craintes au dedans.
SYNEn effet, à notre arrivée en Macédoine, nous n’avons eu aucun repos. Nous étions affligés de toutes manières : combats au dehors, craintes au dedans.
CRACar, depuis notre arrivée en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos ; nous étions affligés de toute manière : au dehors des combats, au dedans des craintes.
BPCCar, de fait, à notre arrivée en Macédoine, notre chair ne connut aucun repos. Tout n’était qu’affliction : au dehors des luttes, au dedans des craintes.
TRIDe fait, à notre arrivée en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos ; nous étions affligés de toute manière : au-dehors, des batailles ; au-dedans, des craintes.
NEGCar, depuis notre arrivée en Macédoine, notre chair n’eut aucun repos ; nous étions affligés de toute manière : luttes au-dehors, craintes au-dedans.
CHUOui, vraiment, depuis notre venue en Macédoine, notre chair n’a pas eu de détente. Nous avons été affligés de toutes les manières : au-dehors, combats ; au-dedans, frémissements.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPVoilà donc qu’en arrivant en Macédoine nous n’avons eu aucun répit sur le plan humain, avec des épreuves de toutes sortes: au-dehors, des affrontements, et en nous-mêmes des craintes.
S21Depuis notre arrivée en Macédoine en effet, nous n’avons connu aucun repos ; nous étions au contraire pressés de toutes parts : luttes au-dehors, craintes au-dedans.
KJFCar, lorsque nous sommes arrivés en Macédoine, notre chair n’a eu aucun repos, au contraire, nous avons été affligés de tous côtés, par des combats au dehors, des craintes au dedans.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULnam et cum venissemus Macedoniam nullam requiem habuit caro nostra sed omnem tribulationem passi foris pugnae intus timores
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΚαὶ γὰρ ἐλθόντων ἡμῶν εἰς Μακεδονίαν οὐδεμίαν ⸀ἔσχηκεν ἄνεσιν ἡ σὰρξ ἡμῶν, ἀλλ’ ἐν παντὶ θλιβόμενοι—ἔξωθεν μάχαι, ἔσωθεν φόβοι—