×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 28.17

Actes 28.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 28.17  Au bout de trois jours, Paul convoqua les principaux des Juifs ; et, quand ils furent réunis, il leur adressa ces paroles : Hommes frères, sans avoir rien fait contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, j’ai été mis en prison à Jérusalem et livré de là entre les mains des Romains.

Segond dite « à la Colombe »

Actes 28.17  Au bout de trois jours, il convoqua les notables des Juifs ; et, quand ils furent réunis, il leur adressa ces paroles : Frères, sans avoir rien fait contre ce peuple ni contre les coutumes de nos pères, j’ai été mis en prison et, de Jérusalem, livré entre les mains des Romains.

Nouvelle Bible Segond

Actes 28.17  Au bout de trois jours, il convoqua les notables des Juifs ; quand ils furent réunis, il se mit à leur dire : Mes frères, sans avoir rien fait contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, moi, je suis prisonnier depuis qu’à Jérusalem j’ai été livré aux Romains.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 28.17  Au bout de trois jours, Paul convoqua les principaux des Juifs ; et, quand ils furent réunis, il leur adressa ces paroles : Hommes frères, sans avoir rien fait contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, j’ai été mis en prison à Jérusalem et livré de là entre les mains des Romains.

Segond 21

Actes 28.17  Au bout de 3 jours, Paul a convoqué les chefs des Juifs. Quand ils ont été réunis, il leur a adressé ces paroles : « Mes frères, bien que n’ayant rien fait contre notre peuple ni contre les coutumes de nos ancêtres, j’ai été mis en prison à Jérusalem et livré entre les mains des Romains.

Les autres versions

Bible du Semeur

Actes 28.17  Au bout de trois jours, il invita les chefs des Juifs à le rencontrer. Quand ils furent réunis chez lui, il leur dit : - Mes frères, bien que je n’aie rien fait de contraire aux intérêts de notre peuple, ni aux traditions de nos ancêtres, j’ai été arrêté à Jérusalem et livré entre les mains des Romains.

Traduction œcuménique de la Bible

Actes 28.17  Trois jours plus tard, il invita les notables juifs à s’y retrouver. Quand ils furent réunis, il leur déclara : « Frères, moi qui n’ai rien fait contre notre peuple ou contre les règles reçues de nos pères, je suis prisonnier depuis qu’à Jérusalem j’ai été livré aux mains des Romains.

Bible de Jérusalem

Actes 28.17  Trois jours après, il convoqua les notables juifs. Lorsqu’ils furent réunis, il leur dit : "Frères, alors que je n’avais rien fait contre notre peuple ni contre les coutumes des pères, j’ai été arrêté à Jérusalem et livré aux mains des Romains.

Bible Annotée

Actes 28.17  Or il arriva que, trois jours après, Paul convoqua les principaux des Juifs ; et quand ils furent réunis, il leur disait : Hommes frères, quoique je n’eusse rien commis contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, fait prisonnier à Jérusalem, j’ai été livré entre les mains des Romains,

John Nelson Darby

Actes 28.17  Or il arriva, trois jours après, que Paul convoqua ceux qui étaient les principaux des Juifs ; et quand ils furent assemblés, il leur dit : Hommes frères, quoique je n’aie rien fait contre le peuple ou contre les coutumes des pères, fait prisonnier à Jérusalem, j’ai été livré entre les mains des Romains qui,

David Martin

Actes 28.17  Or il arriva trois jours après, que Paul convoqua les principaux des Juifs ; et quand ils furent venus, il leur dit : hommes frères ! quoique je n’aie rien commis contre le peuple ni contre les coutumes des Pères, toutefois j’ai été arrêté prisonnier à Jérusalem, et livré entre les mains des Romains,

Osterwald

Actes 28.17  Trois jours après, Paul assembla les principaux des Juifs, et quand ils furent réunis, il leur dit : Hommes frères, quoique je n’aie rien fait contre le peuple, ni contre les coutumes de nos pères, j’ai été emprisonné à Jérusalem, et mis entre les mains des Romains,

Auguste Crampon

Actes 28.17  Trois jours après, Paul fit appeler les principaux d’entre les Juifs, et quand ils furent venus, il leur dit : « Mes frères, sans avoir rien fait ni contre le peuple, ni contre les coutumes de nos pères, je suis prisonnier, et, depuis Jérusalem, livré au pouvoir des Romains.

Lemaistre de Sacy

Actes 28.17  Trois jours après, Paul pria les principaux d’entre les Juifs de venir le trouver ; et quand ils furent venus, il leur dit : Mes frères , quoique je n’eusse rien fait contre le peuple, ni contre les coutumes de nos pères, j’ai été arrêté prisonnier à Jérusalem, et mis entre les mains des Romains ;

André Chouraqui

Actes 28.17  Et c’est, au bout de trois jours, Paulos convoque les chefs des Iehoudîm. Quand ils sont réunis, il leur dit : « Moi, hommes frères, je n’ai rien fait contre notre peuple ni contre les coutumes ancestrales. Fait prisonnier à Ieroushalaîm, j’ai été livré aux mains des Romains.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 28.17  Ἐγένετο δὲ μετὰ ἡμέρας τρεῖς συγκαλέσασθαι ⸀αὐτὸν τοὺς ὄντας τῶν Ἰουδαίων πρώτους· συνελθόντων δὲ αὐτῶν ἔλεγεν πρὸς αὐτούς· ⸂Ἐγώ, ἄνδρες ἀδελφοί⸃, οὐδὲν ἐναντίον ποιήσας τῷ λαῷ ἢ τοῖς ἔθεσι τοῖς πατρῴοις δέσμιος ἐξ Ἱεροσολύμων παρεδόθην εἰς τὰς χεῖρας τῶν Ῥωμαίων,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 28.17  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Actes 28.17  Three days after Paul's arrival, he called together the local Jewish leaders. He said to them, "Brothers, I was arrested in Jerusalem and handed over to the Roman government, even though I had done nothing against our people or the customs of our ancestors.