×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 3.29

Jean 3.29 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jean 3.29  Celui à qui appartient l’épouse, c’est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient là et qui l’entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l’époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jean 3.29  Celui à qui appartient l’épouse, c’est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient là et qui l’entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l’époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite.

Segond 21

Jean 3.29  Celui qui a la mariée, c’est le marié, mais l’ami du marié, qui se tient là et qui l’entend, éprouve une grande joie à cause de la voix du marié. Ainsi donc, cette joie qui est la mienne est parfaite.

Les autres versions

Bible Annotée

Jean 3.29  Celui qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient là et qui l’écoute, est ravi de joie d’entendre la voix de l’époux ; cette joie donc qui est la mienne est parfaite.

John Nelson Darby

Jean 3.29  Celui qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui assiste et l’entend, est tout réjoui à cause de la voix de l’époux ; cette joie donc, qui est la mienne, est accomplie.

David Martin

Jean 3.29  Celui qui possède l’Epouse est l’Epoux ; mais l’ami de l’Epoux qui assiste, et qui l’entend, est tout réjoui par la voix de l’Epoux ; c’est pourquoi cette joie que j’ai, est accomplie.

Ostervald

Jean 3.29  Celui qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui est présent et qui l’écoute, est ravi de joie d’entendre la voix de l’époux ; et cette joie, qui est la mienne, est parfaite.

Lausanne

Jean 3.29  Celui qui a l’épouse, est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient debout et qui l’entend, est ravi de joie à cause de la voix de l’époux ; cette joie donc, qui est la mienne, est à son comble.

Vigouroux

Jean 3.29  Celui qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient là et l’écoute, est ravi de joie à cause de la voix de l’époux (épouse). Cette joie qui est la mienne est complète.[3.29 Se réjouit de joie ; hébraïsme, pour éprouver une grande joie, être ravi de joie. — L’ami de l’époux. Voir Matthieu, 9, 15.]

Auguste Crampon

Jean 3.29  Celui qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient là et qui l’écoute, est ravi de joie à la voix de l’époux. Or cette joie qui est la mienne, elle est pleinement réalisée.

Lemaistre de Sacy

Jean 3.29  L’époux est celui à qui est l’épouse ; mais l’ami de l’époux, qui se tient debout et qui l’écoute, est ravi de joie à cause qu’il entend la voix de l’époux. Je me vois donc maintenant dans l’accomplissement de cette joie.

Zadoc Kahn

Jean 3.29  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jean 3.29  ὁ ἔχων τὴν νύμφην νυμφίος ἐστίν· ὁ δὲ φίλος τοῦ νυμφίου ὁ ἑστηκὼς καὶ ἀκούων αὐτοῦ, χαρᾷ χαίρει διὰ τὴν φωνὴν τοῦ νυμφίου. αὕτη οὖν ἡ χαρὰ ἡ ἐμὴ πεπλήρωται.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jean 3.29  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Jean 3.29  qui habet sponsam sponsus est amicus autem sponsi qui stat et audit eum gaudio gaudet propter vocem sponsi hoc ergo gaudium meum impletum est