×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 9.45

Luc 9.45 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGLuc 9.45Mais ils n’entendoyent point cette parole, et elle leur estoit [tellement] cachée, qu’ils ne la comprenoyent point: et ils craignoyent de l’interroger touchant cette parole.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Luc 9.45Mais ils n’entendaient point ce langage : il leur était tellement caché, qu’ils n’y comprenaient rien ; et ils appréhendaient même de l’interroger sur ce sujet.
David Martin - 1744 - MARLuc 9.45Mais ils ne comprirent point cette parole, et elle leur était tellement obscure, qu’ils ne la comprenaient pas ; et ils craignaient de l’interroger touchant cette parole.
Ostervald - 1811 - OSTLuc 9.45Mais ils n’entendaient point cette parole ; elle était si obscure pour eux, qu’ils n’y comprenaient rien ; et ils craignaient de l’interroger sur ce sujet.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHLuc 9.45Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMLuc 9.45Mais ils n’entendoient pas cette parole : elle étoit voilée pour eux, de sorte qu’ils ne la comprenoient point, et ils craignoient de l’interroger à ce sujet.
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRLuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas cette parole, et elle leur demeurait cachée afin qu’ils ne la comprissent pas, et ils craignaient de l’interroger là-dessus.
Bible de Lausanne - 1872 - LAULuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas cette parole, et elle leur était entièrement cachée, afin qu’ils ne la sentissent pas ; et ils craignaient de l’interroger au sujet de cette parole.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTLuc 9.45Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole; elle était voilée pour eux, afin qu’ils n’en sentissent point la portée; et ils craignaient de l’interroger là -dessus.
John Nelson Darby - 1885 - DBYLuc 9.45Mais ils ne comprirent pas cette parole, et elle leur était cachée, en sorte qu’ils ne la saisissaient pas ; et ils craignaient de l’interroger touchant cette parole.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STALuc 9.45Les disciples ne comprirent pas ce langage ; il était voilé pour eux, afin qu’ils n’en sentissent pas la portée, et c’était un sujet sur lequel ils avaient peur de l’interroger.
Bible Annotée - 1899 - BANLuc 9.45Mais eux ne comprenaient point cette parole ; et elle leur était cachée, afin qu’ils ne la saisissent pas ; et ils craignaient de l’interroger au sujet de cette parole.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGLuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas cette parole, et elle était voilée pour eux, de sorte qu’ils n’en avaient pas le sens ; et ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILLuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas cette parole, et elle était voilée pour eux, de sorte qu’ils n’en avaient pas le sens; et ils craignaient de L’interroger à ce sujet.
Louis Segond - 1910 - LSGLuc 9.45Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole ; elle était voilée pour eux, afin qu’ils n’en eussent pas le sens ; et ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNLuc 9.45Mais ils ne comprenaient point cette parole: elle était voilée pour eux, de sorte qu’ils n’en saisissaient pas le sens. Et ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRALuc 9.45Mais ils ne comprenaient point cette parole ; elle était voilée pour eux, de sorte qu’ils n’en avaient pas l’intelligence, et ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCLuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas cette parole, car elle était voilée pour eux, afin qu’ils ne la comprissent pas, et ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRILuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas cette parole, et elle leur restait voilée pour qu’ils n’en saisissent pas le sens, et ils craignaient de l’interroger sur cette parole.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHULuc 9.45Ils ne pénètrent pas ce dire ; il est voilé pour eux, pour qu’ils ne le perçoivent pas ; et ils frémissent de le questionner sur ce dire.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCLuc 9.45Ils ne comprennent pas ce mot : il était voilé pour eux, pour qu’ils ne le perçoivent pas. Et ils craignaient de le questionner sur ce mot.
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TRELuc 9.45mais eux ils n’ont pas connu [le sens de] cette parole et elle est restée cachée loin de [leur entendement] en sorte qu’ils ne pouvaient pas la comprendre et ils avaient peur de l’interroger au sujet de cette parole
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGLuc 9.45Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole ; elle était voilée pour eux, afin qu’ils n’en aient pas le sens ; et ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Bible des Peuples - 1998 - BDPLuc 9.45Mais ils ne comprirent pas cette déclaration: elle restait comme voilée pour eux et ils n’en saisissaient pas le sens. Cependant ils craignaient de l’interroger à ce sujet.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKLuc 9.45Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond 21 - 2007 - S21Luc 9.45Cependant, ils ne comprenaient pas cette parole ; elle était voilée pour eux afin qu’ils n’en saisissent pas le sens, et ils avaient peur de l’interroger à ce sujet.
King James en Français - 2016 - KJFLuc 9.45Mais ils ne comprenaient pas ce propos; et elle leur était cachée, en sorte qu’ils ne la saisissaient pas; et ils craignaient de l’interroger sur ce propos.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXLuc 9.45Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULLuc 9.45at illi ignorabant verbum istud et erat velatum ante eos ut non sentirent illud et timebant interrogare eum de hoc verbo
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSLuc 9.45Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTLuc 9.45οἱ δὲ ἠγνόουν τὸ ῥῆμα τοῦτο, καὶ ἦν παρακεκαλυμμένον ἀπ’ αὐτῶν ἵνα μὴ αἴσθωνται αὐτό, καὶ ἐφοβοῦντο ἐρωτῆσαι αὐτὸν περὶ τοῦ ῥήματος τούτου.