×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 9.38

Luc 9.38 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Et un homme s’écria parmi la foule, et dit : Maître ! regardez mon fils en pitié, je vous en supplie : car je n’ai que ce seul enfant.
MAREt voici, un homme de la troupe s’écria, disant : Maître, Je te prie, jette les yeux sur mon fils, car je n’ai que celui-là.
OSTEt un homme de la troupe s’écria et dit : Maître, je te prie, jette les yeux sur mon fils ; car c’est mon unique.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt voilà que de la foule un homme s’écria, disant : Maître, je vous supplie, ayez pitié de mon fils, le seul que j’aie.
PGRet voici, un homme s’écria du sein de la foule : « Maître, je te prie, jette un regard sur mon fils, car c’est mon fils unique,
LAUEt voici qu’un homme cria du milieu de la foule, en disant : Docteur, je te supplie, jette les yeux sur mon fils, car c’est mon fils unique.
OLTet un homme s’écria du milieu de la foule: «Maître, je t’en prie, jette un regard sur mon fils, car je n’ai que cet enfant:
DBYEt voici, un homme de la foule s’écria, disant : Maître, je te supplie, jette les yeux sur mon fils, car il est mon unique ;
STAet voilà que du sein de la foule un homme s’écria : « Maître, je t’en supplie, jette un regard sur mon fils ; c’est mon seul enfant ;
BANEt voici, un homme de la foule s’écria, disant : Maître, je te prie, jette les yeux sur mon fils ; car c’est mon fils unique.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt voici qu’un homme s’écria, du sein de la foule, et dit : Maître, je vous en supplie, jetez un regard sur mon fils, car c’est mon unique enfant.[9.38 Voir Matthieu, 17, 14 ; Marc, 9, 16.]
FILEt voici qu’un homme s’écria, du sein de la foule, et dit: Maître, je Vous en supplie, jetez un regard sur mon fils, car c’est mon unique enfant.
LSGEt voici, du milieu de la foule un homme s’écria : Maître, je t’en prie, porte les regards sur mon fils, car c’est mon fils unique.
SYNEt un homme de la foule s’écria : Maître, je te prie, jette les yeux sur mon fils ; car c’est mon seul enfant.
CRAEt un homme s’écria du milieu de la foule : " Maître, je vous en supplie, jetez un regard sur mon fils, car c’est mon seul enfant.
BPCEt voici que de la foule un homme s’écria : “Maître, je le prie de jeter un regard sur mon fils, car c’est mon unique enfant.
JEREt voici qu’un homme de la foule s’écria : "Maître, je te prie de jeter les yeux sur mon fils, car c’est mon unique enfant.
TRIEt voici qu’un homme de la foule s’exclama : “Maître, je te prie de jeter les yeux sur mon fils, parce que c’est mon unique.
NEGEt voici, du milieu de la foule un homme s’écria : Maître, je t’en prie, porte les regards sur mon fils, car c’est mon fils unique.
CHUEt voici, un homme de la foule crie. Il dit : « Rabbi, je t’implore de regarder mon fils ! Oui, c’est mon unique !
JDCEt voici : un homme, de la foule, crie en disant : « Maître, je t’implore de poser ton regard sur mon fils, parce que c’est mon unique.
TREet voici qu’un homme est sorti de la foule du peuple et il s’est mis à crier rabbi je t’en supplie tourne-toi vers mon fils parce qu’unique [et] chéri pour moi il est
BDPIl y avait dans ce groupe un homme qui se mit à crier: “Maître, je t’en supplie, occupe-toi de mon garçon qui est mon seul enfant!
S21Alors, du milieu de la foule, un homme s’écria : « Maître, je t’en prie, jette les regards sur mon fils, car c’est mon fils unique.
KJFEt voici, un homme de la foule s’écria, disant: Maître, je te supplie, jette les yeux sur mon fils; car il est mon seul enfant.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet ecce vir de turba exclamavit dicens magister obsecro te respice in filium meum quia unicus est mihi
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ ἰδοὺ ἀνὴρ ἀπὸ τοῦ ὄχλου ⸀ἐβόησεν λέγων· Διδάσκαλε, δέομαί σου ἐπιβλέψαι ἐπὶ τὸν υἱόν μου, ὅτι μονογενής ⸂μοί ἐστιν⸃,