×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 8.43

Luc 8.43 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 8.43  Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu’aucun ait pu la guérir.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 8.43  Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, [qui avait dépensé tout son bien chez les médecins] et qui n’avait pu être guérie par personne.

Nouvelle Bible Segond

Luc 8.43  Or il y avait là une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, qui avait dépensé toutes ses ressources chez les médecins et qui n’avait pu être guérie par personne.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 8.43  Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu’aucun ait pu la guérir.

Segond 21

Luc 8.43  Or il y avait une femme qui souffrait d’hémorragies depuis 12 ans ; elle avait dépensé tout son bien chez les médecins, mais aucun n’avait pu la guérir.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 8.43  Il y avait là une femme atteinte d’hémorragies depuis douze ans et qui avait dépensé tout son bien chez les médecins sans que personne ait pu la guérir.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 8.43  Il y avait là une femme qui souffrait d’hémorragie depuis douze ans ; elle avait dépensé tout son avoir en médecins, et aucun n’avait pu la guérir.

Bible de Jérusalem

Luc 8.43  Or une femme, atteinte d’un flux de sang depuis douze années, et que nul n’avait pu guérir,

Bible Annotée

Luc 8.43  Et une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui, ayant dépensé tout son bien en médecins, n’avait pu être guérie par aucun,

John Nelson Darby

Luc 8.43  Et une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui, ayant dépensé tout son bien en médecins, n’avait pu être guérie par aucun,

David Martin

Luc 8.43  Et une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans qu’elle eût pu être guérie par aucun ;

Osterwald

Luc 8.43  Alors une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun,

Auguste Crampon

Luc 8.43  une femme affligée d’un flux de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans qu’aucun eût pu la guérir,

Lemaistre de Sacy

Luc 8.43  une femme qui était malade d’une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien à se faire traiter par les médecins, sans qu’aucun d’eux eût pu la guérir,

André Chouraqui

Luc 8.43  Là, une femme fluente de sang depuis douze ans avait dépensé toute sa vie en médecins, mais personne n’était assez fort pour la guérir.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 8.43  καὶ γυνὴ οὖσα ἐν ῥύσει αἵματος ἀπὸ ἐτῶν δώδεκα, ἥτις ⸂ἰατροῖς προσαναλώσασα ὅλον τὸν βίον⸃ οὐκ ἴσχυσεν ⸀ἀπ’ οὐδενὸς θεραπευθῆναι,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 8.43  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Luc 8.43  And there was a woman in the crowd who had had a hemorrhage for twelve years. She had spent everything she had on doctors and still could find no cure.