Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 13.21

Luc 13.21 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Il est semblable au levain qu’une femme prend et mêle dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte soit levée.
MARIl est semblable au levain qu’une femme prit, et qu’elle mit parmi trois mesures de farine, jusqu’à ce qu’elle fût toute levée.
OSTIl est semblable au levain qu’une femme prend, et qu’elle met dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMIl est semblable au levain qu’une femme ayant pris, elle le mêle dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout fermente.
PGRIl est semblable à du levain qu’une femme a pris et pétri dans trois mesures de farine, jusques à ce que le tout fût levé. »
LAUIl est semblable à du levain qu’une femme prend et cache dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout soit levé.
OLTIl est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout ait levé.»
DBYIl est semblable à du levain qu’une femme prit, et qu’elle cacha parmi trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout fût levé.
STAIl est semblable à du levain qu’une femme prend, et qu’elle cache dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le levain ait partout pénétré. »
BANIl est semblable au levain qu’une femme a pris et qu’elle a caché dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout fût levé.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGIl est semblable à du levain, qu’une femme a pris et mêlé dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout fût fermenté.
FILIl est semblable à du levain, qu’une femme a pris et mêlé dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout fût fermenté.
LSGIl est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, pour faire lever toute la pâte.
SYNIl est semblable à du levain qu’une femme prend, et qu’elle mêle à trois mesures de farine, pour faire lever toute la pâte.
CRAIl est semblable au levain qu’une femme prend et mêle dans trois mesures de farine, de façon à faire lever toute la pâte.?»
BPCIl ressemble à du levain que prit une femme, qu’elle mêla à trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout ait fermenté.”
JERIl est semblable à du levain qu’une femme a pris et enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout ait levé."
TRIIl est semblable à du levain qu’une femme prend et cache dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout ait levé”.
NEGIl est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, pour faire lever toute la pâte.
CHUIl est semblable à du levain. Une femme le prend, le cache dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout lève. »
JDCIl est semblable à du levain qu’une femme prend et cache dans trois panerées de farine, jusqu’à ce que tout ait levé. »
TREil est semblable à du levain qu’elle a pris la femme et qu’elle a caché dans trois mesures de farine jusqu’à ce qu’il ait levé le tout
BDPIl est tout comme le levain qu’une femme prend et enfouit dans trois mesures de farine jusqu’à ce que tout soit levé.”
S21Il ressemble à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine pour faire lever toute la pâte. »
KJFIl est comme le levain qu’une femme prit, et cacha dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout soit levé.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULsimile est fermento quod acceptum mulier abscondit in farinae sata tria donec fermentaretur totum
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὁμοία ἐστὶν ζύμῃ, ἣν λαβοῦσα γυνὴ ⸀ἔκρυψεν εἰς ἀλεύρου σάτα τρία ἕως οὗ ἐζυμώθη ὅλον.