×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 2.18

Matthieu 2.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Matthieu 2.18  On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations : Rachel pleure ses enfants, Et n’a pas voulu être consolée, Parce qu’ils ne sont plus.

Segond dite « à la Colombe »

Matthieu 2.18  Une voix s’est fait entendre à Rama,
Des pleurs et beaucoup de lamentations :
C’est Rachel qui pleure ses enfants ;
Elle n’a pas voulu être consolée,
Parce qu’ils ne sont plus.

Nouvelle Bible Segond

Matthieu 2.18  Une voix s’est fait entendre à Rama, des pleurs et beaucoup de lamentations : c’est Rachel qui pleure ses enfants ; elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Matthieu 2.18  On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations : Rachel pleure ses enfants, Et n’a pas voulu être consolée, Parce qu’ils ne sont plus.

Segond 21

Matthieu 2.18  On a entendu des cris à Rama, des pleurs et de grandes lamentations : c’est Rachel qui pleure ses enfants et n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus là.

Les autres versions

Bible du Semeur

Matthieu 2.18  On entend à Rama une voix qui gémit
et d’abondants sanglots amers :
Rachel pleure ses fils
et elle ne veut pas se laisser consoler
car ses fils ne sont plus
.

Traduction œcuménique de la Bible

Matthieu 2.18  Une voix dans Rama s’est fait entendre, des pleurs et une longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfantset ne veut pas être consolée, parce qu’ils ne sont plus.

Bible de Jérusalem

Matthieu 2.18  Une voix dans Rama s’est fait entendre, pleur et longue plainte : c’est Rachel pleurant ses enfants ; et ne veut pas qu’on la console, car ils ne sont plus.

Bible Annotée

Matthieu 2.18   Une voix a été ouïe dans Rama, des pleurs et de grands gémissements : Rachel pleurant ses enfants ; et elle ne voulait pas être consolée, parce qu’ils ne sont plus.

John Nelson Darby

Matthieu 2.18  "Une voix a été ouïe à Rama, des lamentations, et des pleurs, et de grands gémissements, Rachel pleurant ses enfants ; et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont pas".

David Martin

Matthieu 2.18  On a ouï à Rama un cri, une lamentation, des plaintes, et un grand gémissement : Rachel pleurant ses enfants, et n’ayant point voulu être consolée de ce qu’ils ne sont plus.

Osterwald

Matthieu 2.18  On a entendu dans Rama des cris, des lamentations, des pleurs et de grands gémissements : Rachel pleurait ses enfants ; et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus.

Auguste Crampon

Matthieu 2.18  Une voix a été entendue dans Rama, des plaintes et des cris lamentables : Rachel pleure ses enfants ; et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus.

Lemaistre de Sacy

Matthieu 2.18  Un grand bruit a été entendu dans Rama ; on y a entendu des plaintes et des cris lamentables : Rachel pleurant ses enfants, et ne voulant point recevoir de consolation, parce qu’ils ne sont plus.

André Chouraqui

Matthieu 2.18  « Une voix s’entend à Rama : pleurs, plainte innombrable ; Rahél pleure ses enfants. Elle refuse d’être réconfortée : ils ne sont plus. »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Matthieu 2.18  Φωνὴ ἐν Ῥαμὰ ⸀ἠκούσθη, κλαυθμὸς καὶ ὀδυρμὸς πολύς· Ῥαχὴλ κλαίουσα τὰ τέκνα αὐτῆς, καὶ οὐκ ἤθελεν παρακληθῆναι ὅτι οὐκ εἰσίν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Matthieu 2.18  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Matthieu 2.18  "A cry of anguish is heard in Ramah— weeping and mourning unrestrained. Rachel weeps for her children, refusing to be comforted— for they are dead."