Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 11.14

Matthieu 11.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC et si vous voulez comprendre ce que je vous dis, c’est lui-même qui est cet Élie qui doit venir.
MAREt si vous voulez recevoir [mes paroles], c’est l’Elie qui devait venir.
OSTEt si vous voulez recevoir ce que je dis, il est cet Élie qui devait venir.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt si vous le voulez comprendre, il est Élie qui doit venir.
PGRet, si vous voulez l’apprendre, c’est lui qui est l’Élie qui doit venir.
LAUet si vous voulez recevoir ceci, il est lui-même l’Élie qui devait venir.
OLTet, si vous voulez le savoir, c’est lui qui est l’Elie qui devait venir.
DBYEt si vous voulez recevoir ce que je vous dis, celui-ci est Élie qui doit venir.
STAet si vous voulez admettre cette parole, lui-même est Élie qui doit venir.
BANet si vous voulez recevoir ceci, il est cet Élie qui doit venir.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGet si vous voulez comprendre, il est lui-même cet Elie qui doit venir.[11.14 La prophétie de Malachie (voir Malachie, 3, 23-24), dont l’objet littéral est l’avènement personnel d’Elie, qui doit précéder le dernier avènement, se trouve aussi vérifiée dans un premier sens moins littéral en la personne de Jean-Baptiste, qui fut suscité dans l’esprit et dans la vertu d’Elie (voir Luc, 1, 17) pour précéder le Messie, au temps de son dernier avènement. Les Juifs, qui confondaient ce double avènement du Messie, attendaient alors Elie même en personne.]
FILet si vous voulez comprendre, il est lui-même cet Elie qui doit venir.
LSGet, si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait venir.
SYNEt si vous voulez comprendre, il est cet Elie qui devait venir.
CRAEt si vous voulez le comprendre, lui-même est Élie qui doit venir.
BPCSi vous le voulez bien entendre, Elie qui doit venir, c’est lui.
JEREt lui, si vous voulez m’en croire, il est cet Élie qui doit revenir.
TRIet si vous voulez l’admettre, c’est lui l’Élie qui doit venir.
NEGet, si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait venir.
CHUEt si vous voulez accueillir ceci : voici, c’est lui, Élyahou qui vient.
JDCEt si vous voulez accueillir ceci : lui-même, c’est Elie qui doit venir.
TREet si vous voulez recevoir [ce que je vous dis] c’est lui eliiahou qui doit venir
BDPet si vous voulez me croire, cet Élie qui devait revenir, c’est lui.
S21Si vous voulez bien l’accepter, c’est lui l’Élie qui devait venir.
KJFEt si vous voulez recevoir ce que je dis, c’est Élie qui devait venir.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet si vultis recipere ipse est Helias qui venturus est
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ εἰ θέλετε δέξασθαι, αὐτός ἐστιν Ἠλίας ὁ μέλλων ἔρχεσθαι.