Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 8.16

Jérémie 8.16 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Le bruit de la cavalerie de l’ennemi s’entend déjà de Dan ; toute la terre retentit des hennissements de leurs chevaux de bataille. Ils viendront en foule, et ils dévoreront le pays et ses fruits, les villes et leurs habitants.
MARLe ronflement de ses chevaux a été ouï de Dan, et tout le pays a été ému du bruit des hennissements de ses puissants chevaux ; ils sont venus et ont dévoré le pays et tout ce qui y était, la ville et ceux qui habitaient en elle.
OSTDu côté de Dan se fait entendre le ronflement de leurs chevaux ; au bruit du hennissement de leurs puissants coursiers, toute la terre tremble. Ils viennent ; ils dévorent le pays et ce qu’il contient, la ville et ceux qui y habitent.
CAHDe Dane on entend le ronflement de ses coursiers ; au bruit du hennissement de ses chevaux toute la terre tremble ; ils viennent et dévorent le pays avec ce qui y est, la ville et ses habitants.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRDe Dan se fait entendre le frémissement de leurs chevaux ; au hennissement de leurs coursiers toute la terre tremble ; ils arrivent et dévorent le pays et ce qu’il renferme, les villes et leurs habitants.
LAUDe Dan se fait entendre l’ébrouement de ses chevaux ; au bruit des hennissements de ses puissants [coursiers] toute la terre tremble ; et ils viennent, et ils dévorent la terre et ce qu’elle contient, la ville et ceux qui l’habitent.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYDe Dan nous avons entendu le ronflement de ses chevaux ; au bruit des hennissements de ses puissants coursiers tout le pays a tremblé ; ils sont venus, et ont dévoré le pays et ce qu’il contient, la ville et ceux qui y habitent.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANL’on entend depuis Dan le ronflement de ses chevaux et la voix du hennissement de ses coursiers ; toute la terre tremble ; ils arrivent ; ils dévorent le pays et tout ce qu’il renferme, la ville et ses habitants ;
ZAKDepuis Dan on entend le souffle de ses chevaux, le bruyant hennissement de ses puissants coursiers fait trembler la terre : ils viennent et dévorent le pays avec ce qu’il renferme, la ville et ses habitants.
VIGDepuis Dan on entend le frémissement (roulement) de ses coursiers (chevaux) ; tout le pays est ébranlé par les hennissements de ses chevaux de guerre (combattants) ; ils sont venus, et ils ont dévoré le pays et ce qu’il renferme, la ville et ses habitants.
FILDepuis Dan on entend le frémissement de ses coursiers; tout le pays est ébranlé par les hennissements de ses chevaux de guerre; ils sont venus, et ils ont dévoré le pays et ce qu’il renferme, la ville et ses habitants.
LSGLe hennissement de ses chevaux se fait entendre du côté de Dan, Et au bruit de leur hennissement toute la terre tremble ; Ils viennent, ils dévorent le pays et ce qu’il renferme, La ville et ceux qui l’habitent.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAOn entend depuis Dan le ronflement de ses chevaux ; au bruit du hennissement de ses coursiers, toute la terre tremble ; ils arrivent, ils dévorent le pays et ce qu’il renferme, la ville et ses habitants.
BPCDepuis Dan on entend le hennissement de ses chevaux - et, au bruit du ronflement de ses coursiers, tout le pays tremble. Ils viennent et mangent le pays avec ce qu’il renferme, - la ville et ses habitants.
JERDepuis Dan on perçoit le hennissement de ses chevaux ; au cri retentissant de ses étalons toute la terre est ébranlée : ils viennent dévorer le pays et ses biens, la ville et ses habitants" -
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLe hennissement de ses chevaux se fait entendre du côté de Dan, Et au bruit de leur hennissement toute la terre tremble; Ils viennent, ils dévorent le pays et ce qu’il renferme, La ville et ceux qui l’habitent.
CHUDepuis Dân il s’entend, le reniflement de ses chevaux ; à la voix du hennissement de ses meneurs, elle tremble, toute la terre. Ils viennent, ils mangent la terre et sa plénitude, la ville avec ses habitants. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDepuis Dan se fait entendre le souffle de ses chevaux; le bruit de sa cavalerie fait trembler tout le pays. Les voilà: ils dévorent la campagne avec ses richesses, les villes avec leurs habitants.
S21« Le souffle de ses chevaux se fait entendre du côté de Dan, toute la terre tremble au bruit que fait le hennissement de leurs étalons. Ils viennent dévorer le pays et ses biens, la ville et ses habitants.
KJFLe ronflement de ses chevaux a été entendu de Dan; tout le pays a tremblé au bruit du hennissement de ses puissants chevaux, car ils sont venus et ont dévoré le pays et tout ce qu’il contient, la ville et ceux qui y demeurent.
LXXἐκ Δαν ἀκουσόμεθα φωνὴν ὀξύτητος ἵππων αὐτοῦ ἀπὸ φωνῆς χρεμετισμοῦ ἱππασίας ἵππων αὐτοῦ ἐσείσθη πᾶσα ἡ γῆ καὶ ἥξει καὶ καταφάγεται τὴν γῆν καὶ τὸ πλήρωμα αὐτῆς πόλιν καὶ τοὺς κατοικοῦντας ἐν αὐτῇ.
VULa Dan auditus est fremitus equorum eius a voce hinnituum pugnatorum eius commota est omnis terra et venerunt et devoraverunt terram et plenitudinem eius urbem et habitatores eius
BHSמִדָּ֤ן נִשְׁמַע֙ נַחְרַ֣ת סוּסָ֗יו מִקֹּול֙ מִצְהֲלֹ֣ות אַבִּירָ֔יו רָעֲשָׁ֖ה כָּל־הָאָ֑רֶץ וַיָּבֹ֗ואוּ וַיֹּֽאכְלוּ֙ אֶ֣רֶץ וּמְלֹואָ֔הּ עִ֖יר וְיֹ֥שְׁבֵי בָֽהּ׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !