Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 49.15

Esaïe 49.15 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Une mère peut-elle oublier son enfant, et n’avoir point compassion du fils qu’elle a porté dans ses entrailles ? Mais quand même elle l’oublierait, pour moi je ne vous oublierai jamais.
MARLa femme peut-elle oublier son enfant qu’elle allaite, en sorte qu’elle n’ait point pitié du fils de son ventre ? Mais quand les femmes les auraient oubliés, encore ne t’oublierai-je pas, moi
OSTLa femme peut-elle oublier l’enfant qu’elle allaite, et n’avoir pas pitié du fils de son sein ? Mais quand elles les oublieraient, moi je ne t’oublierai pas.
CAHMais une femme peut-elle oublier son nourrisson, n’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? si elle pouvait l’oublier, moi je ne t’oublierais pas.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRUne femme oublie-t-elle son nourrisson, perdant sa tendresse pour le fruit de ses entrailles ? Quand elle pourrait l’oublier, moi je ne t’oublierai pas.
LAUUne femme oublie-t-elle son nourrisson, cessant d’avoir compassion du fils de ses entrailles ? Quand elles-mêmes oublieraient, moi, je ne t’oublierais pas !
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYUne femme oubliera-t-elle son nourrisson, pour ne pas avoir compassion du fruit de son ventre ? Même celles-là oublieront ;... mais moi, je ne t’oublierai pas.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANUne femme oubliera-t-elle son nourrisson, qu’elle n’ait pas pitié du fils de ses entrailles ? Quand les mères oublieraient, moi, je ne t’oublierai pas !
ZAKEst-ce qu’une femme peut oublier son nourrisson, ne plus aimer le fruit de ses entrailles Fut-elle capable d’oublier, moi je ne t’oublie point !
VIGUne femme (mère) peut-elle oublier son enfant, et n’avoir pas pitié du fils de ses entrailles ? Mais quand (même) elle l’oublierait, moi je ne t’oublierai pas.
FILUne femme peut-elle oublier son enfant, et n’avoir pas pitié du fils de ses entrailles? Mais quand elle l’oublierait, Moi Je ne t’oublierai pas.
LSGUne femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAUne femme oubliera-t-elle son nourrisson, n’aura-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand même les mères oublieraient, moi, je ne t’oublierai point !
BPCEst-ce qu’une femme oublie son nourrisson, - de sorte qu’elle n’ait point pitié du fils de ses entrailles ? Quand même elle oublierait, - moi, je ne t’oublierais pas.
JERUne femme oublie-t-elle son petit enfant, est-elle sans pitié pour le fils de ses entrailles ? Même si les femmes oubliaient, moi, je ne t’oublierai pas.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGUne femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point.
CHUUne femme oublie-t-elle son nourrisson, à ne pas matricier le fils de son ventre ? Celles-là mêmes oublieraient-elles, moi je ne t’oublierai pas.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDP- Une femme oubliera-t-elle l’enfant qu’elle nourrit? N’aura-t-elle plus d’entrailles pour un fils? Même si l’une d’elles oubliait, moi je ne t’oublierais pas.
S21Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas compassion du fils qui est sorti de son ventre ? Même si elle l’oubliait, moi je ne t’oublierai jamais.
KJFUne femme peut-elle oublier son enfant qu’elle allaite, et ne pas avoir compassion du fils de sa matrice? Oui, elles sont capables d’oublier, cependant je ne t’oublierai pas.
LXXμὴ ἐπιλήσεται γυνὴ τοῦ παιδίου αὐτῆς τοῦ μὴ ἐλεῆσαι τὰ ἔκγονα τῆς κοιλίας αὐτῆς εἰ δὲ καὶ ἐπιλάθοιτο ταῦτα γυνή ἀλλ’ ἐγὼ οὐκ ἐπιλήσομαί σου εἶπεν κύριος.
VULnumquid oblivisci potest mulier infantem suum ut non misereatur filio uteri sui et si illa oblita fuerit ego tamen non obliviscar tui
BHSהֲתִשְׁכַּ֤ח אִשָּׁה֙ עוּלָ֔הּ מֵרַחֵ֖ם בֶּן־בִּטְנָ֑הּ גַּם־אֵ֣לֶּה תִשְׁכַּ֔חְנָה וְאָנֹכִ֖י לֹ֥א אֶשְׁכָּחֵֽךְ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !