×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 1.14

Cantique 1.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Oh ! que vous êtes belle, ma bien-aimée ! oh ! que vous êtes belle ! Vos yeux sont comme les yeux des colombes. L’épouse.
MARTe voilà belle, ma grande amie, te voilà belle ; tes yeux sont [comme] ceux des colombes.
OSTMon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne, dans les vignes d’En-guédi.
CAHMon bien aimé est pour moi une grappe de cypre, (cueillie) dans les vignes d’En-Guedi.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRMon bien-aimé est pour moi une grappe de troène des vignobles d’En-Gueddi. – –
LAUMon bien-aimé est pour moi la grappe de troène{Ou henné.} dans les vignes d’Ain-guédi.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYMon bien-aimé est pour moi une grappe de henné dans les vignes d’En-Guédi.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANMon bien-aimé est pour moi la grappe de henné dans les vignes d’En-Guédi.
ZAKMon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne dans les vignes d’En-Ghedi.
VIGMon bien-aimé est pour moi une grappe de (raisin de) cypre dans les vignes d’Engaddi.[1.14 Cypre ; c’est le nom d’un arbrisseau, ayant la feuille semblable à celle de l’olivier, la fleur blanche et odorante, et les fruits pendants en grappes d’une odeur fort agréable. On en cueillait à Engaddi, ville située non loin de Jéricho, et devenue célèbre par l’abondance de ses palmiers, de ses vignes et de ses bananiers. ― « Le cypre ou chypre, en hébreu cophér, est l’arbuste nommé par les Arabes henna ou henné (Lawsonia inermis) dont les feuilles étaient employées par les Egyptiennes pour se teindre les mains et les pieds et parfois les cheveux. Les Juives adoptèrent cette mode qui se répandit ensuite dans tout l’Orient. Cet arbuste porte de charmantes fleurs d’un jaune d’or rassemblées en grappe sur des tiges dont le vif incarnat contraste agréablement avec la fraîche verdure des feuilles. Ces fleurs étaient fort estimées, pour leur suave odeur, par les femmes israélites ; elles en faisaient des bouquets qu’elles portaient dans leur sein et des couronnes dont elles ornaient leur tête. » (E. RIMMEL.)]
FILQue tu es belle, mon amie! que tu es belle! Tes yeux sont comme ceux des colombes.
LSGMon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne Des vignes d’En Guédi. —
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAMon bien-aimé est pour moi une grappe de cypre,
dans les vignes d’Engaddi.

BPCMon bien-aimé est pour moi une grappe de troène - dans les vignes d’Engaddi.
JERMon bien-aimé est une grappe de cypre, dans les vignes d’En-Gaddi. —
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGMon bien-aimé est pour moi une grappe de troène Des vignes d’En-Guédi. Salomon
CHUMon amant est pour moi une grappe de cypre, aux vignobles de ’Éïn Guèdi.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPMon aimé est une grappe de senteur, fleurie dans les vignes d’Engaddi. LUI et ELLE:
S21Mon bien-aimé est pour moi une grappe de henné des vignes d’En-Guédi.
KJFMon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne, dans les vignes d’En-guédi.
LXXβότρυς τῆς κύπρου ἀδελφιδός μου ἐμοὶ ἐν ἀμπελῶσιν Εγγαδδι.
VULbotrus cypri dilectus meus mihi in vineis Engaddi
BHSאֶשְׁכֹּ֨ל הַכֹּ֤פֶר׀ דֹּודִי֙ לִ֔י בְּכַרְמֵ֖י עֵ֥ין גֶּֽדִי׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !