×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Proverbes 6.6

Proverbes 6.6 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, paresseux ; Considère ses voies, et deviens sage.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, paresseux ; Considère ses voies, et deviens sage.

Segond 21

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, paresseux ! Observe son comportement et deviens sage :

Les autres versions

Bible Annotée

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, paresseux ! Observe ses allures, et deviens sage.

John Nelson Darby

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, paresseux ; regarde ses voies, et sois sage.

David Martin

Proverbes 6.6  Va, paresseux, vers la fourmi, regarde ses voies, et sois sage.

Ostervald

Proverbes 6.6  Paresseux, va vers la fourmi, regarde ses voies, et deviens sage.

Lausanne

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, paresseux ; regarde ses voies, et deviens sage.

Vigouroux

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi, ô paresseux, et considère sa conduite, et apprends la sagesse.[6.6-11 Contre la paresse.] [6.6-8 Ce que le Sage dit de la fourmi, voir Proverbes, 6, 6-8 et 30, 25, a donné lieu à des objections. D’après les Proverbes, les fourmis font des provisions au temps de la moisson. C’est ce qu’on a cru, en effet, partout jusqu’au siècle dernier, et ce que nous lisons dans les fables de La Fontaine ; mais, dit-on, en réalité, la fourmi est carnivore ; elle vit d’insectes et de pucerons, qu’elle élève pour les traire et se nourrir de leur lait ; en fait de matières non animales, elle n’aime que celles qui sont sucrées. Pendant l’hiver, en Occident, elle ne mange pas ; elle s’engourdit, et se réveille au même degré de température que les pucerons dont elle se nourrit. ― De tout cela, on ne peut rien conclure contre l’inspiration de l’auteur sacré. Salomon propose surtout, et à bon droit, les fourmis comme un modèle d’activité. « On a célébré avec raison, dit Latreille, la prévoyance de ces insectes et leur amour insatiable pour leur travail. » Quant à leur approvisionnements, un savant naturaliste anglais, sir John Lubbock, l’un des derniers qui aient étudié leurs mœurs, dit à leur sujet : « Nos fourmis anglaises ne font pas de provisions pour l’hiver ; leur genre de nourriture ne le permet pas ; mais quelques espèces des pays méridionaux font des amas de grain, quelquefois en quantité considérable. » Le Dr Lortet dit expressément que les fourmis de Syrie ramassent dans leurs greniers « une quantité de blé souvent très considérable. » ― Et il ajoute : « Des milliers de travailleurs sont activement occupés à chercher des grains de blés tombés sur le sol et à les rentrer dans leurs vastes greniers souterrains. Les greniers de ces fourmilières, très vastes, très profonds, forment plusieurs étages réunis par des galeries superposées les unes aux autres… Lorsque la moisson n’est pas abondante, les fellahs ont toujours la précaution d’aller reprendre à ces laborieux insectes les provisions qu’ils ont faites pour la saison d’hiver. »]

Auguste Crampon

Proverbes 6.6  Va vers la fourmi ô paresseux ; considère ses voies et deviens sage.

Lemaistre de Sacy

Proverbes 6.6  Allez à la fourmi, paresseux, considérez sa conduite, et apprenez à devenir sage :

Zadoc Kahn

Proverbes 6.6  Va trouver la fourmi, paresseux, observe ses façons d’agir et deviens sage :

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Proverbes 6.6  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Proverbes 6.6  לֵֽךְ־אֶל־נְמָלָ֥ה עָצֵ֑ל רְאֵ֖ה דְרָכֶ֣יהָ וַחֲכָֽם׃

La Vulgate

Proverbes 6.6  vade ad formicam o piger et considera vias eius et disce sapientiam