×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 68.10

Psaumes 68.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 68.10  (68.11) Ton peuple établit sa demeure dans le pays Que ta bonté, ô Dieu ! Tu avais préparé pour les malheureux.

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 68.10  Tu répandis une pluie bienfaisante, ô Dieu !
Ton héritage épuisé, c’est toi qui l’as rétabli.

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 68.10  (68:11) Ton peuple habite là où, dans ta bonté, tu établis le pauvre, ô Dieu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 68.10  Tu fis tomber une pluie bienfaisante, ô Dieu ! Tu fortifias ton héritage épuisé.

Segond 21

Psaumes 68.10  Tu as fait tomber une pluie bienfaisante, ô Dieu, tu as fortifié ton peuple épuisé.

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 68.10  Tu as répandu, ô Dieu, la pluie de ta bienveillance
pour fortifier le peuple qui t’appartient quand il était épuisé.

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 68.10  Dieu, tu répandais une pluie généreuse ;
ton patrimoine était épuisé, tu l’as rétabli.

Bible de Jérusalem

Psaumes 68.10  Tu répandis, ô Dieu, une pluie de largesses, ton héritage exténué, toi, tu l’affermis ;

Bible Annotée

Psaumes 68.10  Tu as fait tomber abondamment une pluie bienfaisante Sur ton héritage, ô Dieu, Et quand il était épuisé, tu l’as ranimé.

John Nelson Darby

Psaumes 68.10  Ton troupeau a habité là ; dans ta bonté, tu préparas tes biens pour l’affligé, ô Dieu !

David Martin

Psaumes 68.10  Ton troupeau s’y est tenu. Tu accommodes de tes biens celui qui est affligé, ô Dieu !

Osterwald

Psaumes 68.10  Tu répandis une pluie bienfaisante, ô Dieu ; tu rendis la force à ton héritage épuisé.

Auguste Crampon

Psaumes 68.10  Tu fis tomber, ô Dieu, une pluie de bienfaits ; ton héritage était épuisé, tu le réconfortas.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 68.10  parce que le zèle de la gloire de votre maison m’a dévoré ; et que les outrages de ceux qui vous insultaient sont tombés sur moi.

André Chouraqui

Psaumes 68.10  Elohîms, tu balances la pluie de gratifications ; tu affermis ta possession lassée.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 68.10  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 68.10  (68.9) גֶּ֣שֶׁם נְ֭דָבֹות תָּנִ֣יף אֱלֹהִ֑ים נַחֲלָתְךָ֥ וְ֝נִלְאָ֗ה אַתָּ֥ה כֹֽונַנְתָּֽהּ׃