×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 40.8

Genèse 40.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc votre songe.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : Nous avons fait un rêve, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc (votre rêve).

Nouvelle Bible Segond

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : Nous avons fait un rêve, et il n’y a personne pour l’interpréter. Joseph leur dit : N’est–ce pas à Dieu qu’appartiennent les interprétations ? Racontez–moi, je vous prie !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc votre songe.

Segond 21

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : « Nous avons fait un rêve et il n’y a personne pour l’expliquer. » Joseph leur dit : « N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc votre rêve. »

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : - Nous avons fait un rêve et il n’y a ici personne pour nous l’interpréter. - N’appartient-il pas à Dieu de donner l’interprétation des rêves ? leur dit Joseph. Racontez-les moi donc, je vous prie.

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 40.8  « Nous avons eu un songe, répondirent-ils, et personne ne peut l’interpréter. » Alors Joseph leur dit : « N’est-ce pas à Dieu d’interpréter ? Faites-m’en le récit. »

Bible de Jérusalem

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : "Nous avons eu un songe et il n’y a personne pour l’interpréter", Joseph leur dit : "C’est Dieu qui donne l’interprétation ; mais racontez-moi donc !"

Bible Annotée

Genèse 40.8  Et ils lui dirent : Nous avons fait un songe, et il n’y a personne pour l’interpréter. Et Joseph dit : Les interprétations ne sont-elles pas à Dieu ? Racontez-moi, je vous prie.

John Nelson Darby

Genèse 40.8  Et ils lui dirent : Nous avons songé un songe, et il n’y a personne pour l’interpréter. Et Joseph leur dit : Les interprétations ne sont-elles pas à Dieu ? Je vous prie, contez-moi vos songes.

David Martin

Genèse 40.8  Et ils lui répondirent : Nous avons songé des songes, et il n’y a personne qui les explique. Et Joseph leur dit : Les explications ne sont-elles pas de Dieu ? Je vous prie, contez-moi [vos songes].

Osterwald

Genèse 40.8  Et ils lui répondirent : Nous avons fait un songe, et il n’y a personne qui l’interprète. Et Joseph leur dit : Les interprétations n’appartiennent-elles pas à Dieu ? Racontez-moi vos songes, je vous prie.

Auguste Crampon

Genèse 40.8  Ils lui dirent : « Nous avons eu un songe, et il n’y a personne ici pour l’expliquer. » Et Joseph leur dit : « N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les interprétations ? Racontez-moi, je vous prie, votre songe. »

Lemaistre de Sacy

Genèse 40.8  Ils lui répondirent : Nous avons eu cette nuit un songe, et nous n’avons personne pour nous l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’il appartient de donner l’interprétation des songes ? Dites-moi ce que vous avez vu.

André Chouraqui

Genèse 40.8  Ils lui disent : « Nous avons rêvé un rêve, mais d’interprète, point » ! Iosseph leur dit : « Les interprétations ne sont-elles pas à Elohîms ? Racontez-moi donc. »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 40.8  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 40.8  וַיֹּאמְר֣וּ אֵלָ֔יו חֲלֹ֣ום חָלַ֔מְנוּ וּפֹתֵ֖ר אֵ֣ין אֹתֹ֑ו וַיֹּ֨אמֶר אֲלֵהֶ֜ם יֹוסֵ֗ף הֲלֹ֤וא לֵֽאלֹהִים֙ פִּתְרֹנִ֔ים סַפְּרוּ־נָ֖א לִֽי׃

Versions étrangères

New Living Translation

Genèse 40.8  And they replied, "We both had dreams last night, but there is no one here to tell us what they mean." "Interpreting dreams is God's business," Joseph replied. "Tell me what you saw."