×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Ancien testament Zadok Kahn  / Esaïe 15     

Esaïe 15
Ancien testament Zadok Kahn


Prophétie sur Moab

1 Oracle contre Moab : oui, dans la nuit, Ar-Moab est assailli, ruiné; oui, dans la nuit, Kir-Moab est assailli, ruiné.
2 On monte au sanctuaire, à Dibôn les Hauts-Lieux, pour pleurer ; sur Nebo et sur Mèdeba, Moab se lamente. Toutes les têtes sont rasées, toutes les barbes sont coupées.
3 Dans les rues, on ceint le cilice ; sur les terrasses, sur les places, tout le monde sanglote, fond en larmes.
4 Hesbon, Elalê poussent des clameurs ; jusqu’à Yahaç leur voix se fait entendre. Aussi les guerriers de Moab éclatent en plaintes, l’âme serrée d’angoisse.
5 Mon cœur gémit sur Moab ; ses fugitifs courent jusqu’à Çoar et Eglat-Chelichiya ; ils gravissent en pleurant la montée de Louhit et, sur la route de Horonaïm, font retentir des clameurs de détresse.
6 Les eaux de Nimrim sont taries : les plantes sont desséchées, l’herbe a disparu, il n’y a plus de verdure.
7 C’est pourquoi les biens qu’ils avaient amassés, leurs objets précieux, ils les transportent au delà du torrent des saules.
8 Une clameur fait le tour des frontières de Moab : hurlements jusqu’à Eglaïm, hurlements jusqu’à Beër-Elim !
9 Les eaux de Dimôn sont rouges de sang : voilà comme j’enrichis le cours de Dimôn ! Un lion pour les échappés de Moab, pour les survivants du pays !

Cette Bible est dans le domaine public.