×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Esaïe 43.16     

Esaïe 43.16
Vigouroux


Dieu, le seul Sauveur

1 Et maintenant voici ce que dit le Seigneur qui t’a créé, ô Jacob, et qui t’a formé, ô Israël : Ne crains pas, car je t’ai racheté, et je t’ai appelé par ton nom ; tu es à moi.
2 Lorsque tu traverseras les eaux, je serai avec toi, et les fleuves ne te submergeront pas ; lorsque tu marcheras dans le feu, tu ne seras pas brûlé, et la flamme ne t’embrasera pas.
3 Car je suis le Seigneur ton Dieu, le saint d’Israël, ton Sauveur ; j’ai donné l’Egypte pour ta rançon, l’Ethiopie et Saba à ta place.[43.3 J’ai donné, etc. ; c’est-à-dire, selon la plupart des interprètes, j’ai détourné les Assyriens qui étaient sur le point de prendre Jérusalem, en les obligeant de retourner leurs armes contre l’Egypte, l’Ethiopie et le pays de Saba.]
4 Depuis que tu es devenu précieux et glorieux à mes yeux, je t’aime, et je donnerai des hommes à ta place et des peuples pour ta vie (ton âme).[43.4 Pour toi ; pour te venger. ― Ton âme ; hébraïsme, pour ta personne, ou ta vie.]
5 Ne crains pas, car je suis avec toi ; je ramènerai ta race de l’Orient, et je te rassemblerai de l’Occident.
6 Je dirai à l’aquilon : Donne ; et au midi : Ne retiens pas ; amène mes fils des pays lointains, et mes filles des extrémités de la terre.[43.6 Donne-moi mes enfants. ― Ne retiens pas ; ne les empêche pas de venir.]
7 Tous ceux qui invoquent mon nom, je les ai créés pour ma gloire, je les ai formés et je les ai faits.
8 Fais sortir le (un) peuple aveugle, qui a des yeux ; le peuple sourd, qui a des oreilles.
9 (Que) toutes les nations se rassemblent (se sont réunies ensemble), et (que) tous les peuples se réunissent (sont liés). Qui de vous annonce ces choses et qui nous racontera ce qui est arrivé autrefois ? Qu’ils produisent leurs témoins ; qu’ils se justifient, et on les écoutera (qu’ils entendent), et on dira (qu’ils disent) : C’est vrai.[43.9 Qui parmi vous ; faux dieux, idoles. ― Qu’ils produisent, etc. ; c’est-à-dire que les faux dieux produisent, etc. C’est un défi porté par le vrai Dieu aux fausses divinités, sourdes et muettes.]
10 Vous êtes mes témoins, dit le Seigneur, vous et mon serviteur que j’ai choisi ; afin que vous sachiez, que vous me croyiez, et que vous compreniez que c’est moi-même qui suis ; avant moi il n’a pas été formé de Dieu, et après moi il n’y en aura pas.[43.10 Vous êtes ; vous Hébreux. ― Mon serviteur ; Cyrus, selon les uns, Isaïe, selon les autres ; mais c’est plutôt Jésus-Christ. Comparer à Isaïe, 42, 1. ― C’est moi, etc. Voir Exode, 3, 14.]
11 C’est moi, c’est moi qui suis le Seigneur, et hors de moi il n’y a pas de sauveur.[43.11 Voir Osée, 13, 4.]
12 C’est moi qui ai annoncé et qui ai sauvé, je vous ai fait entendre l’avenir, et il n’y a pas eu parmi vous de dieu (d’) étranger : vous êtes mes témoins, dit le Seigneur, et c’est moi qui suis Dieu.
13 C’est moi qui suis dès le commencement, et nul ne délivre de ma main. J’agirai, et qui s’y opposera (m’en détournera, note) ?[43.13 Qui m’en détournera ; qui m’empêchera d’agir ; littéralement, qui détournera cela ; c’est-à-dire mon action.]
14 Voici ce que dit le Seigneur qui vous a rachetés (votre rédempteur), le saint d’Israël : J’ai envoyé à cause de vous à Babylone, j’ai fait tomber tous ses appuis et renversé les Chaldéens qui se glorifiaient de leurs vaisseaux.[43.14 et suivants. 4e Discours : Israël vengé et délivré de ses ennemis ; effusion du Saint-Esprit, du chapitre 43, verset 14 au chapitre 44, verset 5. ― Dieu vengera Israël des Chaldéens par la ruine de l’empire de Nabuchodonosor, chapitre 43, versets 14 et 15. Ce qu’il a fait quand il a délivré son peuple de la servitude d’Egypte, il le fera de nouveau, versets 16 à 21, par grâce, versets 22 à 28 ; malgré les péchés qui rendent les Juifs indignes de ses faveurs, il versera sur eux son esprit, chapitre 44, versets 1 à 5.] [43.14 Ses barres ; les barres de ses portes.]
15 Je suis le Seigneur, votre saint, le Créateur d’Israël, votre roi.
16 Voici ce que dit le Seigneur qui a ouvert un chemin dans la mer, et un sentier dans les eaux bouillonnantes (impétueuses) ;[43.16-17 Allusion au passage des Israélites et de l’armée de Pharaon dans la mer Rouge.]
17 qui mit en campagne (a fait sortir) les chars et les chevaux, l’armée et le héros (fort) ; ils se sont endormis ensemble, et ils ne se réveilleront (relèveront) pas ; ils furent étouffés (ont été brisés) et éteints comme une mèche de lin.
18 Ne vous souvenez plus des choses passées, ne considérez plus ce qui est ancien.
19 Voici que je vais faire (fais) des choses nouvelles, elles vont paraître, et (certainement) vous les connaîtrez ; je mettrai un chemin dans le désert, et des fleuves dans un(e) contrée (chemin) inaccessible (impraticable).[43.19 Voir 2 Corinthiens, 5, 17 ; Apocalypse, 21, 5.]
20 Les bêtes sauvages (des champs), les dragons et les autruches me glorifieront, parce que j’ai mis des eaux dans le désert, et des fleuves dans un(e) contrée (chemin) inaccessible (impraticable), pour donner à boire à mon peuple, à mon élu.[43.20 La bête du champ ; c’est-à-dire la bête sauvage. ― Les dragons. Hébreu : les chacals.]
21 Je me suis formé ce peuple, et il publiera ma louange.
22 (Cependant) Tu ne m’as pas invoqué, Jacob ; tu ne t’es pas fatigué (n’as pas travaillé) pour moi, Israël.
23 Tu ne m’as pas offert de bélier en holocauste, et tu ne m’as pas glorifié par tes victimes ; je ne t’ai pas contraint en esclavage pour les oblations, et je ne t’ai pas donné de peine pour (m’offrir de) l’encens.
24 Tu n’as pas acheté pour moi à prix d’argent des roseaux (de canne) odorants(e), et tu ne m’as pas rassasié par la graisse de tes victimes ; mais tu m’as rendu comme esclave par tes péchés, et tu m’as donné de la peine (du mal) par tes iniquités.[43.24 Canne odorante ; on s’en servait pour faire l’huile d’onction. Comparer à Exode, 30, 23. ― Tu m’as rendu, etc. ; par tes péchés tu m’as traité comme si j’eusse été ton esclave, obligé de servir tous tes caprices.]
25 C’est moi, c’est moi-même qui efface tes iniquités pour l’amour (à cause) de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés.
26 Réveille ma mémoire et plaidons ensemble ; si tu as quelque chose pour te justifier, expose-le.
27 Ton père a péché le premier, et tes interprètes m’ont désobéi (ont prévariqué contre moi) ;[43.27 Ton père, etc. ; probablement Abraham, qui fut le père, l’auteur, la souche de la nation des Hébreux (voir Isaïe, 51, 2 ; Jean, 8, vv. 39, 56), et engagé dans l’idolâtrie de son père avant sa vocation. ― Tes interprètes, etc. ; Moïse et Aaron, qui ont été les interprètes de la volonté de Dieu, les médiateurs entre lui et le peuple, et qui ont désobéi à Dieu aux eaux de contradiction (voir Nombres, 20, 9-12).]
28 c’est pourquoi j’ai traité en profanes (déclaré souillés) les princes du sanctuaire ; j’ai livré Jacob à la boucherie (tuerie), et Israël à l’opprobre. [43.28 J’ai déclaré souillés. C’est le vrai sens de contaminavi expliqué par l’hébreu. ― Les princes saints ; c’est-à-dire les princes du sanctuaire, les grands-prêtres ; l’hébreu autorise encore cette interprétation.]

Cette Bible est dans le domaine public.