×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Josué 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Josué 17
Traduction œcuménique de la Bible


Territoire accordé à la demi-tribu de Manassé

1 Voici le lot de la tribu de Manassé, car il était le premier-né de Joseph. Makir, premier-né de Manassé, père de Galaad, eut le Galaad et le Bashân, car c’était un homme de guerre.
2 Voici le lot des autres fils de Manassé selon leurs clans ; les fils d’Avièzer, les fils de Héleq, les fils d’Asriël, les fils de Shèkem, les fils de Héfèr et les fils de Shemida, c’est-à-dire les enfants mâles de Manassé, fils de Joseph, selon leurs clans.
3 Celofehad, fils de Héfèr, fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé, n’eut pas de fils, mais seulement des filles dont voici les noms : Mahla, Noa, Hogla, Milka et Tirça.
4 Elles se présentèrent au prêtre Eléazar, à Josué, fils de Noun, et aux responsables ; elles dirent : « Le Seigneur a prescrit à Moïse de nous donner un patrimoine au milieu de nos frères ! » On leur donna, selon l’ordre du Seigneur, un patrimoine au milieu des frères de leur père.
5 Il échut donc dix portions à Manassé sans compter le pays du Galaad et le Bashân qui se trouvent de l’autre côté du Jourdain.
6 En effet, les filles de Manassé reçurent un patrimoine au milieu des fils de celui-ci, mais le pays du Galaad appartint aux autres fils de Manassé.
7 La frontière de Manassé partait d’Asher à Mikmetath, en face de Sichem ; elle allait vers Yamin, vers Yashiv, Ein-Tappouah.
8 Manassé avait le pays de Tappouah, mais Tappouah, à la limite de Manassé, était aux fils d’Ephraïm.
9 La frontière descendait au torrent de Qana, au sud du torrent. Ces villes étaient à Ephraïm au milieu des villes de Manassé. La limite de Manassé était au nord du torrent et aboutissait à la mer.
10 Au sud, c’était à Ephraïm, au nord à Manassé ; la mer était leur limite. Ils étaient en contact avec Asher au nord et Issakar à l’est.
11 En Issakar et en Asher, Manassé eut Beth-Shéân et ses dépendances, Yivléâm et ses dépendances, les habitants de Dor et ses dépendances, les habitants de Ein-Dor et ses dépendances, les habitants de Taanak et ses dépendances, les habitants de Meguiddo et ses dépendances, la troisième ville étant celle de la plaine de Dor.
12 Mais les fils de Manassé ne purent prendre possession de ces villes et les Cananéens s’obstinèrent à habiter dans ce pays.
13 Lorsque les fils d’Israël furent assez forts, ils soumirent les Cananéens à la corvée mais ils ne purent les déposséder.
14 Les fils de Joseph parlèrent ainsi à Josué : « Pourquoi m’as-tu donné comme patrimoine un seul lot, alors que je suis un peuple nombreux, tant le Seigneur m’a béni jusqu’ici ? »
15 Josué leur dit : « Si tu es un peuple nombreux, monte donc vers la forêt et tu te tailleras une place au pays des Perizzites et des Refaïtes, puisque la montagne d’Ephraïm est trop exiguë pour toi. »
16 Les fils de Joseph lui dirent : « La montagne ne nous suffira pas, d’autant plus qu’il y a des chars de fer chez tous les Cananéens qui habitent le pays de la plaine, aussi bien chez ceux qui sont à Beth-Shéân et ses dépendances que chez ceux de la plaine d’Izréel. »
17 Josué dit alors à la maison de Joseph — à Ephraïm et Manassé - : « Tu es un peuple nombreux et ta force est grande ; tu n’auras pas un lot unique.
18 Mais tu auras la montagne, bien qu’elle soit une forêt ; tu la tailleras et tu en tiendras les issues. Tu déposséderas les Cananéens, bien qu’ils aient des chars de fer et qu’ils soient forts. »

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988