×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Jérémie 26     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 26
Traduction œcuménique de la Bible


Jérémie menacé de mort

1 Au début du règne de Yoyaqim, fils de Josias, roi de Juda, la parole que voici arriva de la part du Seigneur :
2 Ainsi parle le Seigneur : Tiens-toi dans le parvis de la Maison du Seigneur et prononce contre tous les habitants des villes de Juda qui viennent se prosterner dans la Maison du Seigneur toutes les paroles que je t’ordonne de prononcer à leur sujet, sans rien en supprimer.
3 Peut-être écouteront-ils et se convertiront-ils un à un de leur mauvaise conduite, pour que je puisse renoncer au malheur que je pense leur infliger à cause de leurs agissements pervers.
4 Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur : Si vous n’êtes pas attentifs à suivre les directives que je vous propose,
5 si vous n’écoutez pas les paroles de mes serviteurs les prophètes que je vous envoie inlassablement — et vous n’écoutez pas — ,
6 alors je traiterai cette Maison comme j’ai traité Silo et je ferai de cette ville un exemple cité dans les malédictions chez toutes les nations de la terre.
7 Les prêtres, les prophètes et tout le peuple écoutaient Jérémie pendant qu’il prononçait ces paroles dans la Maison du Seigneur.
8 Quand Jérémie eut achevé le discours que le Seigneur lui avait ordonné de prononcer à l’adresse de tout le peuple, alors les prêtres et les prophètes — et tout le peuple — se saisirent de lui en disant : « Tu as signé ton arrêt de mort.
9 Tu oses prophétiser au nom du Seigneur : Cette Maison deviendra comme Silo, et cette ville sera rasée, vidée de ses habitants ! » Tout le monde s’attroupa autour de Jérémie dans la Maison du Seigneur.
10 Ayant appris ces événements, les autorités de Juda montèrent du palais au Temple et prirent place à l’entrée de la porte Neuve du Temple.
11 Les prêtres et les prophètes dirent aux autorités et à tout le peuple : « Cet homme mérite la peine capitale : il profère contre cette ville les oracles que vous avez vous-mêmes entendus. »
12 Jérémie dit aux autorités et à tout le peuple : « C’est le Seigneur qui m’a envoyé prophétiser contre cette Maison et contre cette ville tout ce que vous avez entendu.
13 Mais maintenant, améliorez votre conduite, votre manière d’agir, écoutez l’appel du Seigneur votre Dieu, et le Seigneur renoncera au malheur qu’il a décrété contre vous.
14 Quant à moi, je suis en votre pouvoir ; faites de moi ce qui vous plaît, ce qui vous paraît juste.
15 Sachez bien cependant que, si vous me tuez, vous serez coupables — vous-mêmes, cette ville et ses habitants — du meurtre d’un innocent, car c’est vraiment le Seigneur qui m’a envoyé prononcer toutes ces paroles pour que vous les entendiez. »
16 Les autorités et tout le peuple dirent aux prêtres et aux prophètes : « Cet homme ne mérite pas la peine capitale : c’est au nom du Seigneur notre Dieu qu’il nous a parlé. »
17 Quelques anciens du pays se levèrent alors pour dire à toute la foule attroupée :
18 « Michée de Morèsheth qui exerçait le ministère prophétique au temps d’Ezékias, roi de Juda, a dit à tout le peuple de Juda : Ainsi parle le Seigneur le tout-puissant : Sion sera labourée comme un champ, Jérusalem deviendra un monceau de décombres, et la montagne du Temple, une hauteur broussailleuse.
19 Le roi de Juda Ezékias et son peuple l’ont-ils mis à mort ? N’a-t-on pas plutôt montré du respect pour le Seigneur en s’appliquant à l’apaiser ? Et le Seigneur a renoncé au malheur qu’il avait décrété contre eux. Mais nous, nous allions nous mettre en très mauvaise posture. »
20 Il y eut un autre homme qui prophétisait au nom du Seigneur : Ouriyahou, fils de Shemayahou de Qiryath-Yéarim. Il proféra contre cette ville et contre ce pays des oracles semblables à ceux de Jérémie ;
21 le roi Yoyaqim, avec ses gardes et ses ministres, les ayant entendus, chercha à le tuer. Ouriyahou, mis au courant, eut peur, il s’enfuit et se rendit en Égypte.
22 Mais le roi Yoyaqim envoya des hommes en Égypte : Elnatân fils de Akbor et quelques autres avec lui, jusqu’en Égypte.
23 Ils firent sortir Ouryahou d’Égypte et l’amenèrent au roi Yoyaqim. Celui-ci l’exécuta et jeta son corps dans la fosse commune.
24 Quant à Jérémie, il jouissait de la protection d’Ahiqam, fils de Shafân, aussi ne fut-il pas livré au pouvoir des gens qui voulaient sa mort.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988