×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Samuel 21.18     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Samuel 21.18
Traduction œcuménique de la Bible


Vengeance des Gabaonites

1 Il y eut une famine au temps de David, trois années consécutives. David sollicita le Seigneur, et le Seigneur dit : « Cela vise Saül et cette maison sanguinaire, parce qu’il a mis à mort les Gabaonites. »
2 Le roi convoqua les Gabaonites et leur parla. Les Gabaonites ne faisaient point partie des fils d’Israël, mais ils se rattachaient aux survivants des Amorites. Les fils d’Israël s’étaient engagés envers eux par serment. Néanmoins, Saül, dans son excès de zèle pour les fils d’Israël et de Juda, avait cherché à les abattre.
3 David déclara donc aux Gabaonites : « Que dois-je faire pour vous et comment puis-je réparer, pour que vous bénissiez le patrimoine du Seigneur ? »
4 Les Gabaonites lui dirent : « Nous n’avons pas avec Saül et sa maison une affaire d’argent et d’or. Nous n’avons pas à faire mourir quelqu’un en Israël. » Il dit : « Quoi que vous disiez, je l’exécuterai pour vous. »
5 Ils dirent au roi : « L’homme qui a voulu nous anéantir et qui nous a cru déjà éliminés de tout le territoire d’Israël,
6 qu’on nous livre sept de ses descendants, et nous les écartèlerons devant le Seigneur à Guivéa de Saül, l’élu du Seigneur. » Le roi dit : « Je les livrerai. »
7 Mais le roi épargna Mefibosheth, fils de Jonathan, fils de Saül, à cause du serment par le Seigneur qui existait entre eux — entre David et Jonathan, fils de Saül.
8 Le roi prit donc les deux fils de Riçpa, fille d’Ayya, qu’elle avait enfantés à Saül, Armoni et Mefibosheth, et les cinq fils de Mikal, fille de Saül, qu’elle avait enfantés à Adriël, fils de Barzillaï, de Mehola,
9 et il les livra aux mains des Gabaonites, qui les écartelèrent sur la montagne devant le Seigneur. Ils succombèrent tous les sept ensemble. On les mit à mort aux premiers jours de la moisson, au commencement de la moisson des orges.
10 Riçpa, fille d’Ayya, prit un sac, qu’elle étendit sur le rocher, depuis le commencement de la moisson jusqu’à ce que l’eau tombât sur eux du ciel. Elle ne laissa pas les oiseaux du ciel se poser sur eux durant le jour, non plus que les bêtes sauvages durant la nuit.
11 On informa David de ce qu’avait fait Riçpa, fille d’Ayya, la concubine de Saül.
12 David alla reprendre les ossements de Saül et ceux de Jonathan, son fils, aux bourgeois de Yavesh-de-Galaad, qui les avaient dérobés sur l’esplanade de Beth-Shéân, où les Philistins les avaient suspendus, le jour où les Philistins avaient frappé Saül à Guilboa.
13 Il emporta de là les ossements de Saül et de son fils Jonathan, et l’on recueillit les ossements des suppliciés.
14 On ensevelit les ossements de Saül et de son fils Jonathan au pays de Benjamin, à Céla, dans la tombe de Qish, son père. On fit donc tout ce qu’avait ordonné le roi. Après quoi, Dieu se montra propice au pays.

Derniers exploits contre les Philistins

15 Il y eut encore un combat entre les Philistins et Israël. David et ses serviteurs avec lui descendirent combattre les Philistins. David se sentit fatigué.
16 Yishbi-be-Nov, qui appartenait aux descendants de Harafa, qui avait un épieu pesant trois cents sicles, poids du bronze, et qui était équipé de neuf, parlait de frapper David.
17 Mais Avishaï, fils de Cerouya, lui vint en aide et frappa le Philistin à mort. C’est alors que les hommes de David l’adjurèrent en disant : « Tu ne sortiras plus avec nous au combat, pour que tu n’éteignes pas la lampe d’Israël. »
18 Après cela, il y eut encore un combat contre les Philistins à Gov. C’est alors que Sibbekaï de Housha battit Saf, l’un des descendants de Harafa.
19 Il y eut encore un combat contre les Philistins à Gov. Elhanân, fils de Yaaré-Oreguim, de Bethléem, abattit Goliath de Gath, dont la lance avait un bois pareil à une ensouple de tisserand.
20 Il y eut encore un combat à Gath. Il y avait un champion ayant six doigts aux mains et six aux pieds, vingt-quatre au total. Lui aussi était un descendant de Harafa.
21 Il lança un défi à Israël. Et Yehonatân, fils de Shiméa, frère de David, l’abattit.
22 Ces quatre étaient descendants de Harafa, à Gath, et ils tombèrent sous les coups de David et de ses serviteurs.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988