Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  David Martin  / Deutéronome 8.17     

Deutéronome 8.17
David Martin


Terre promise et reconnaissance

1 Prenez garde de faire tous les commandements que je vous ordonne aujourd’hui, afin que vous viviez, et que vous soyez multipliés, et que vous entriez au pays dont l’Éternel a juré à vos pères, et que vous [le] possédiez.
2 Et qu’il te souvienne de tout le chemin par lequel l’Éternel ton Dieu t’a fait marcher durant ces quarante ans dans ce désert, afin de t’humilier [et] de t’éprouver ; pour connaître ce qui était en ton cœur, si tu garderais ses commandements, ou non.
3 Il t’a donc humilié, et t’a fait avoir faim, mais il t’a repu de Manne, laquelle tu n’avais point connue, ni tes pères aussi ; afin de te faire connaître que l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais que l’homme vivra de tout ce qui sort de la bouche de Dieu.
4 Ton vêtement ne s’est point envieilli sur toi, et ton pied n’a point été foulé durant ces quarante ans.
5 Connais donc en ton cœur que l’Éternel ton Dieu te châtie, comme un homme châtie son enfant.
6 Et garde les commandements de l’Éternel ton Dieu, pour marcher dans ses voies, et pour le craindre.
7 Car l’Éternel ton Dieu te va faire entrer dans un bon pays, qui est un pays de torrents d’eaux, de fontaines et d’abîmes, qui naissent dans les campagnes et dans les montagnes ;
8 Un pays de blé, d’orge, de vignes, de figuiers, et de grenadiers ; un pays d’oliviers qui portent de l’huile, et un pays de miel ;
9 Un pays où tu ne mangeras point le pain avec disette, [et] où rien ne te manquera ; un pays dont les pierres [sont] du fer, et des montagnes duquel tu tailleras l’airain.
10 Tu mangeras donc et tu seras rassasié, et tu béniras l’Éternel ton Dieu, à cause du bon pays qu’il t’aura donné.
11 Prends garde à toi de peur que tu n’oublies l’Éternel ton Dieu, en ne gardant point ses commandements, ses droits, et ses statuts que je te commande aujourd’hui.
12 Et de peur que mangeant, et étant rassasié, et bâtissant de belles maisons, et y demeurant ;
13 Et ton gros et menu bétail étant accru, et ton argent et ton or étant multipliés, et tout ce que tu auras étant augmenté ;
14 Alors ton cœur ne s’élève, et que tu n’oublies l’Éternel ton Dieu, qui ta retiré du pays d’Égypte, de la maison de servitude.
15 Qui t’a fait marcher par ce désert grand et terrible, [désert] de serpents, même [de serpents] brûlants, et de scorpions, aride, où il n’y a point d’eau ; [et] qui t’a fait sortir de l’eau d’un rocher qui était un pur caillou,
16 Qui te donne à manger dans ce désert la Manne que tes pères n’avaient point connue, afin de t’humilier, et de t’éprouver, pour te faire enfin du bien.
17 Et que tu ne dises en ton cœur : Ma puissance et la force de ma main m’ont acquis ces facultés.
18 Mais il te souviendra de l’Éternel ton Dieu, car c’[est] lui qui te donne de la force pour acquérir des biens, afin de ratifier son alliance, qu’il a jurée à tes pères, comme [il paraît] aujourd’hui.
19 Mais s’il arrive que tu oublies en aucune manière l’Éternel ton Dieu, et que tu ailles après les autres dieux, que tu les serves, et que tu te prosternes devant eux, je proteste contre vous que vous périrez certainement.
20 Vous périrez comme les nations que l’Éternel fait périr devant vous, parce que vous n’aurez point obéi à la voix de l’Éternel votre Dieu.

Cette Bible est dans le domaine public.