×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ecclésiaste 11.9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ecclésiaste 11.9
Louis Segond 1910


Activité saine et réjouissance

1 Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras ;
2 donnes-en une part à sept et même à huit, car tu ne sais pas quel malheur peut arriver sur la terre.
3 Quand les nuages sont pleins de pluie, ils la répandent sur la terre ; et si un arbre tombe, au midi ou au nord, il reste à la place où il est tombé.
4 Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point.
5 Comme tu ne sais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forment les os dans le ventre de la femme enceinte, tu ne connais pas non plus l’œuvre de Dieu qui fait tout.
6 Dès le matin sème ta semence, et le soir ne laisse pas reposer ta main ; car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela, ou si l’un et l’autre sont également bons.
7 La lumière est douce, et il est agréable aux yeux de voir le soleil.
8 Si donc un homme vit beaucoup d’années, qu’il se réjouisse pendant toutes ces années, et qu’il pense aux jours de ténèbres qui seront nombreux ; tout ce qui arrivera est vanité.

Le moment favorable pour rechercher Dieu

9 (12.1) Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton cœur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera en jugement.
10 (12.2) Bannis de ton cœur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps ; car la jeunesse et l’aurore sont vanité.

Cette Bible est dans le domaine public.